Gracieuseté L'objectif de la soirée était d'amasser des fonds pour la recherche sur le myélome multiple, une forme de cancer du sang dont Richard Oana est décédé.

Plusieurs personnalités influentes de l’immobilier montréalais étaient à l’Auberge des Gallant samedi soir, afin d’honorer Richard Oana, l’homme derrière la construction du Campus Bell à L’Île-des-Sœurs. La soirée a permis d’amasser 43 000$ destinés à soutenir la recherche sur le myélome multiple, maladie dégénérative dont M. Oana a succombé.

L’homme d’affaires qui travaillait pour NKF Devencore, oeuvrait dans l’immobilier depuis 40 ans et son honnêteté inspirait le respect selon ses proches. M. Oana est décédé en 2015 du myélome, une forme de cancer du sang.

«Richard a marqué la vie de plusieurs personnes. Il était rassembleur et c’est pour cela que nous sommes rassemblés ce soir», a souligné le président de NKF Devencore, Jean Laurin.

Baptisé Premier Casino Monte Carlo de Sam, l’évènement reviendra chaque année afin de lever des fonds pour l’organisme Myélome Canada.

«Dans les dernières années de sa vie, il était sur le C.A. de Myélome Canada. Trois semaines après sa mort, j’ai postulé», raconte sa fille, Michelle Oana, qui s’implique activement pour la cause.

Tous les jours, sept Canadiens reçoivent un diagnostic de myélome. Bien que la maladie soit de plus en plus fréquente, elle demeure méconnue. Plus de 7 500 Canadiens vivent présentement avec un myélome multiple, un diagnostic posé en moyenne au milieu de la soixantaine. Avec une population vieillissante, le nombre de patients qui auront besoin de soins continuera d’augmenter.

Le myélome est toujours incurable, mais grâce à la recherche et à de nouveaux traitements, la qualité et l’espérance de vie des patients s’annoncent de mieux en mieux.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus