Le jeune de 16 ans accusé d’avoir poignardé un adolescent de 15 ans en octobre pourra passer les Fêtes en famille. Il a été remis en liberté vendredi à la Chambre de la  jeunesse.

L’accusé ira vivre chez sa tante à l’extérieur de Montréal.

Il devra se soumettre à un couvre-feu ainsi qu’à des restrictions pour sa navigation internet.

Le juge estime que les conditions auxquelles l’accusé sera soumis permettront de rassurer la population par rapport au danger qu’il représente.

Le jeune homme sera de retour en cour le 24 janvier, afin de déterminer une date pour son enquête préliminaire.

 

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus