TC Media - Archives L'exposition est disponible dans les deux langues officielles et pour les cinq prochaines années.

Le plus vieil aréna de Montréal est riche en souvenirs. Depuis son ouverture le 9 novembre 1939 à sa fermeture pour les travaux de rénovation, les événements marquants de l’Auditorium de Verdun ont été rassemblés dans une exposition virtuelle réalisée par la Maison Nivard-De Saint-Dizier.

Intitulée «L’Auditorium de Verdun, un bâtiment rempli d’histoires, de souvenirs et de fierté», la visite est disponible sur le site Internet du musée. La plateforme numérique permet de découvrir l’histoire de ce lieu emblématique de l’arrondissement, de sa construction à la Grande Guerre en passant par les années glorieuses du hockey et les référendums sur la souveraineté du Québec.

L’aréna a accueilli les Forces armées canadiennes, des animaux de toute sorte, des vedettes du rock, du cinéma, de la lutte ainsi que d’éminents politiciens. Plusieurs anecdotes sont racontées à travers des archives photographiques, radiophoniques et télévisuelles, ainsi que des témoignages de résidents ou de personnalités.

On retrouve notamment un extrait sonore du discours tenu le 10 novembre 1942 par un jeune pilote de la Royal Canadian Air Force verdunois présenté comme un héros de guerre, George Frederick Beurling. Un autre datant de mars 1947, où la patineuse artistique Barbara Ann Scott, la première athlète canadienne à remporter une médaille d’or à des championnats du monde, tous sports confondus relate la cérémonie où elle a été acclamée à Verdun.

L’exposition trace aussi l’évolution du bâtiment qui, d’ici l’an prochain, devrait retrouver son aspect plus art déco d’origine, avec une touche de modernité.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!