Ayant consacré soixante-dix ans de sa vie aux arts visuels, Marcel Barbeau est le récipiendaire cette année du prix Paul-Émile-Borduas.

Toujours actif en peinture comme en sculpture, l’artiste de 88 ans qui réside sur l’Île-des-Sœurs est au nombre des treize personnalités québécoises qui ont été honorées à l’hôtel du Parlement, le 12 novembre, lors de la remise des Prix du Québec.

Le prix Paul-Émile-Borduas est sans conteste le prix le plus prestigieux pour ceux qui ont travaillé dans le champ des arts plastiques au Québec.

Marcel Barbeau, qui a fréquenté l’École du meuble de Montréal, a eu la chance de rencontrer Paul-Émile Borduas et de l’avoir comme professeur.

Né en 1925 à Montréal et signataire du Refus global, Marcel Barbeau, pionnier du courant automatiste et de l’avant-garde en arts visuels, est sans contredit l’un des plus grands créateurs de l’histoire du Québec. Il a plus de 4000 œuvres à son crédit.

Il a glané les honneurs au cours de la dernière année. Il a été honoré par le Conseil des Arts du Canada, qui lui a remis le Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques. La Société Saint-Jean-Baptiste lui a pour sa part décerné le Prix Louis-Philippe-Hébert pour les beaux-arts.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!