L’artiste multidisciplinaire Laura Mesones était de passage à la Galerie des Soeurs afin de livrer une performance de peinture en direct.

Lors d’un cocktail organisé tous les mois par l’insulaire Beatriz Stanevitch, propriétaire de l’école de langues Nat-Inter, l’artiste espagnole a créé, sous la magie du moment, un tableau original devant près d’une quarantaine d’amateurs d’art.

«C’est une artiste talentueuse que je connais très bien. J’ai voulu la faire connaître et faire un événement d’envergure internationale», a expliqué Mme Stanevitch.

Mme Mesones n’en est pas à sa première toile peinte en direct puisque cette discipline est l’une de ses spécialités. Elle ne peint pas que des toiles. Elle utilise également la peau comme moyen de faire connaître son art, notamment en peignant des tatous temporaires. Elle publiera aussi un livre pour enfants (et pour les adultes qui se sentent comme des enfants).

Enfin, celle qui a étudié l’art à l’Université de Salamanque, en Espagne, maître l’art du portrait, en toile et en photos.

Le tableau peint lors de la soirée, ainsi qu’une série des œuvres de Mesones seront exposés à la Galerie des Sœurs pendant six mois.

Mme Stanevitch organise des cocktails culturel tous les mois. Pour le mois de décembre, elle concocte une surprise.

«Il y aura une soprano qui vient de France», promet-elle.

Des billets pour les prochains événements seront disponibles à la pharmacie Jean-Coutu.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!