TC Media - Archives Gary Rigby sur son lit du Pavillon LaSalle.

Le cascadeur Gary Rigby ne pourra remarcher. Des médecins venus le visiter ont récemment réalisé des tests sur l’homme de 71 ans et ont conclu que le traitement expérimental en Floride dans lequel il fondait beaucoup d’espoir ne pourrait fonctionner.

TC Media avait rencontré l’homme dans sa résidence du Pavillon LaSalle en mai dernier, près de deux ans après qu’il ait été terrassé en pleine nuit par un accident vasculaire cérébral (AVC) qui l’a paralysé du côté gauche.

Alors cloué à son lit, Gary Rigby se disait déterminé à remarcher grâce à un traitement expérimental offert dans un centre hospitalier de Tampa Bay, en Floride. Le départ était prévu pour septembre et coûtait 2 000$ par semaine.

Se résigner
Depuis, les mauvaises nouvelles se sont accumulées. Rejoint par TC Media, Gary Rigby nous a confié que des tests préliminaires se sont avérés négatifs et que le traitement floridien n’aurait aucun impact positif dans son cas. De plus, il nous a confié «que des spécialistes m’ont dit qui je ne marcherais plus jamais.»

Un autre type de traitement expérimental existerait à Cuba, mais serait beaucoup trop onéreux puisqu’on parle de 12 000$, a confié l’ex-cascadeur.

Rappelons que l’AVC a frappé Gary Rigby de plein fouet pendant son sommeil. Il s’est réveillé un matin, incapable de sortir du lit.

Le père de trois enfants déteste ne rien faire, lui qui doit se résigner à se faire changer et laver par les préposés du Pavillon LaSalle et utiliser un fauteuil roulant pour se rendre à la salle à manger.

35 ans d’adrénaline
Cascadeur pendant 35 ans, l’homme de 71 ans a joué dans plus de 200 films aux côtés de grandes stars telles que Vin Diesel, Anthony Hopkins, Donald Sutherland, Jennifer Lawrence, Morgan Freeman, Jane Fonda, Nicole Kidman, Richard Harris, Ed Harris, Bo Derek et autres.

Sa dernière cascade a eu lieu durant le tournage de X-Men en 2014. Il devait se laisser tomber tête première vers le sol, ce qui pourrait être, en partie, à l’origine de son état actuel.

Sa carrière l’a conduit à travers le monde, de Toronto à l’Europe, en passant par Vancouver et Hollywood. Il a tourné dans Police Academy 1, 2 et 3, Porkys, Stunt Man Rids a Ball of Fire et Henry Ford: The man and the machine, ainsi qu’au Québec aux côtés de Michel Côté et Daniel Pilon.

Plus jeune, Gary Rigby était programmeur de la compagnie IBM et participait à des compétitions de sauts de voitures dans ses loisirs.

En 1981, à l’âge de 20 ans, il a tourné sa première cascade pour le film Gas avec Donald Sutherland et Howie Mandell, sur la rue Beaubien à Montréal, et sa carrière s’est transformée en feu roulant. L’homme a grandi à Verdun et habitait Notre-Dame-de-Grâce, avant son accident qui l’a conduit au Pavillon LaSalle.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus