TC Media - Archives Un agrandissement espéré à Cavelier-De LaSalle

La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) demande à Québec de permettre un projet d’agrandissement d’urgence de 10 locaux permettant à l’école Cavelier-De-LaSalle d’accueillir 300 nouveaux élèves, le plus rapidement possible. Un projet évalué à 6,3 M$.

Avec cet agrandissement, l’école de la rue Centrale pourrait devenir la deuxième plus importante de la CSMB, après celle de Saint-Laurent qui compte 2100 élèves.

«On a encore un peu d’espace, mais pas beaucoup, et on veut être en mesure d’accueillir environ 300 nouveaux élèves, soit 10 classes de 30 jeunes, au cours des prochaines années», précise Alain Lavoie, nouveau directeur de l’école en poste depuis le 1er juillet.

M.Lavoie espère une réponse positive des autorités gouvernementales le plus rapidement possible, afin de procéder aux travaux en vue de la prochaine rentrée scolaire ou pour l’année suivante au plus tard.

Le Conseil des commissaires a adopté une résolution d’urgence à cet effet le 4 octobre dernier, dans le cadre du Programme québécois des infrastructures.

«On fait des estimés pour connaître nos besoins de locaux. Les commissaires font une demande de financement urgente parce qu’on sait que ça prend un certain temps avant d’obtenir des réponses», explique Gina Guillemette, porte-parole de la CSMB.

Démographie
LaSalle connaît une poussée démographique en raison du flux migratoire et du développement immobilier. Selon les prévisions du ministère de l’Éducation, l’arrondissement devrait accueillir quelque 950 élèves de plus d’ici 2020.

C’est en prévision de l’arrivée de ces futurs élèves que la commission scolaire a présenté sa demande au ministère de l’Éducation.

Actuellement, 1756 jeunes fréquentent l’école de la rue Centrale, qui fonctionne presqu’à pleine capacité.

L’École secondaire Cavelier-De LaSalle, qui a 50 ans cette année, scolarise des centaines d’étudiants issus d’immigration récente à 67%, provenant d’une centaine de pays et parlant 75 langues d’origine.

Plusieurs sont natifs d’ailleurs, surtout de pays tels que l’Algérie, le Mexique, le Cameroun et la République du Congo, et ont une autre langue maternelle que le français.

Dix autres demandes à Québec
La demande d’agrandissement pour l’école Cavelier-De-LaSalle n’est pas la seule au menu de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB).

Lors du conseil des Commissaires du 4 octobre, c’est un total de 11 demandes d’agrandissement, de financement ou de construction d’une nouvelle école qui ont été votées.

Sur les 11 demandes de financement, sept, dont celle de LaSalle, sont qualifiées d’urgentes.

Du nombre, des demandes d’ajout de locaux sont formulées pour les écoles Lajoie d’Outremont, Trésor-du-Boisé et Cardinal-Léger de Saint-Laurent, Monseigneur-Richard de Verdun et Jean-XXIII à Dorval.

La plus importante demande concerne la construction d’une toute nouvelle école primaire à Lachine.

Un homme heureux
Fort d’une expérience acquise dans d’autres écoles, Alain Lavoie se dit emballé par le nouveau défi à la direction de Cavelier-De LaSalle. «C’est une super belle école qui a une structure solide et plein de projets éducatifs intéressants», nous dit celui qui a succédé à Julie Lavigne, qui est désormais directrice adjointe au Service des ressources éducatives de la CSMB.

Rappelons qu’une nouvelle école primaire d’environ 700 places devrait voir le jour sur les terrains du cégep André-Laurendeau. Le début des travaux, au coût de 17 M $, est prévu pour mars 2017 et devraient s’échelonner jusqu’à l’année suivante.

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!