TC Media / Gracieuseté Un message sur l’intercom de l’école Cavelier-De LaSalle souhaitait bonne chance au jeune rappeur Amine Leslie avant sa performance à l’Olympia, le 16 mai dernier.

Un élève de 5e secondaire de l’école Cavelier-De LaSalle a chanté en première partie de la rappeuse américaine, très connue dans le milieu, Young M.A. sur la scène de l’Olympia. Une foule d’environ 1000 personnes était sur place, lors de sa performance dans la salle de la rue Saint-Catherine.

Pendant que les projecteurs étaient braqués sur lui, Amine Leslie a d’abord offert une version remixée de la chanson Bad Mama Jama de l’artiste Carl Carlton. Ensuite, il a chanté une de ses compositions, qu’il a écrite tout récemment, intitulée Sahara. Cette chanson de type «dance hall», avec des touches des caraïbes et de tambours africains donne à ce morceau de légers accents de style pop.

S’il se compare avec certaines vidéos de chanteurs professionnels qu’il a regardées, Amine Leslie, âgé de 17 ans, croit que «pour un ado dont l’expérience de la scène est limitée, je me suis très bien débrouillé». Par contre, il aurait aimé être accompagné par des danseurs pour que l’expérience du 16 mai dernier soit «plus complète pour le public».

Malgré le stress, l’organisation plutôt chaotique de la soirée et quelques problèmes de son, le jeune rappeur est resté plutôt calme. «La centaine de messages textes d’encouragements que j’ai reçus avant de chanter et celui diffusé à l’intercom de mon école m’ont fait prendre conscience que tout était bien réel, sans toutefois me déstabiliser».

Un avenir en musique
Le jeune artiste est convaincu que la musique l’a aidé à terminer son cheminement au secondaire alors que ses nombreuses répétitions pour différents spectacles scolaires le rattachaient continuellement à son école.

C’est d’ailleurs lors d’une performance pour un hommage à Michael Jackson que son énergie et son talent ont été remarqués par l’un des organisateurs du «show» de Young M.A., et qu’on lui a offert la chance d’y participer.

Le rappeur ira, l’automne prochain, étudier au cégep Vanier en publicité/marketing. Mais, «je crois fermement qu’un jour, je gagnerai ma vie grâce à la musique», d’ailleurs, depuis janvier, il pratique plus sérieusement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!