S’il n’en tenait qu’à lui, les chances que Montréal obtienne une nouvelle équipe de baseball majeur seraient de 100%, selon Tim Raines.

L’ancienne gloire des Expos était de passage à la Brasserie Labatt de LaSalle mardi, afin de participer au lancement d’une série de cannettes de bière Budweiser à l’effigie de trois légendes des anciens locataires du Stade Olympique, dont lui-même.

Selon Raines, la création de ces cannettes limitées, aussi produites à l’image de Moises Alou et Vladimir Guerrero, est une preuve de l’amour des fans [montréalais] pour ce sport.
Tim Raines était visiblement heureux de son retour dans la métropole. Montréal est la première ville qui a accueilli le joueur alors qu’il faisait son entrée dans la Ligue majeure de baseball lors de son repêchage en 1977.

«Les fans ont toujours été présents et il y a un véritable engouement pour le retour d’une équipe, ce n’est qu’une question de temps», explique l’ancien voltigeur de champ gauche.
L’ex numéro 30 des Expos se sent à Montréal comme s’il était à la maison. Alors qu’il y mettait les pieds pour la première fois, Tim Raines se souvient que «Montréal était la ville la plus ‘cool’ et que ça n’aurait jamais pu être mieux».

Il croit d’ailleurs que «d’avoir son nom sur une cannette de bière dans une ville où le buzz pour un retour d’une équipe de baseball est aussi fort est très significatif».

Un stade au nom de Labatt?
Tout sourire, Tim Raines a ajouté une pleine chaudière de houblon à la bouilloire qui prépare la fameuse bière de la brasserie de LaSalle et a apposé sa signature sur l’un des camions de livraison de la compagnie aux couleurs des nouvelles cannettes.

Ces dernières arborent les numéros de chandail des trois anciens Expos, Moises Alou, Vladimir Guerrero et Tim Raines, soit le 18, le 27 et le 30. Elles seront disponibles dès le 3 juillet en caisse de 12 ou 16 cannettes.

De nombreux employés de la brasserie laSalloise ont participé à l’organisation de l’événement pendant lequel ils ont pu saluer l’ancien joueur. «La présence de Tim Raines est une véritable fierté pour les employés, explique le vice-président des Affaires corporatives chez Labatt, Jean Gagnon, qui avoue que le baseball touche une de ses cordes sensibles alors que plus jeune, il jouait au sein d’une équipe locale.

M. Gagnon n’a pas voulu s’avancer sur le fait que cette mise en marché de produits à l’effigie du baseball pourrait permettre à l’entreprise de tâter le pouls des amoureux de ce sport pour la construction d’un hypothétique stade.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!