TC Media / Isabelle Bergeron Une barrière empêche l’entrée aux citoyens qui voudraient s’aventurer dans le parc des Rapides.

La date de réouverture du parc des Rapides demeure indéterminée. Hydro-Québec, propriétaire du terrain, réitère que le site pourrait être dangereux en raison du fort courant et du niveau élevé du Saint-Laurent.

«La fermeture sera maintenue au moins jusqu’à la mi-août, et pourrait se prolonger davantage», explique le porte-parole de la société d’État, Jean-Philippe Rousseau.

Le fleuve enregistre un débit de 10 400 m3 par seconde. Au plus fort des inondations, le 30 mai, cette mesure s’élevait à près du double de la normale, soit 7 000 m3.

Causes
Le fleuve est maintenant gonflé les eaux du lac Ontario, rempli au maximum. Au printemps, elles avaient été retenues pour permettre à la Rivière des Outaouais de se stabiliser.

Les précipitations qui s’abattent sur le Québec depuis le début de la saison chaude n’ont pas aidé à améliorer la situation.

Hydro-Québec effectue régulièrement des évaluations pour permettre aux LaSallois d’accéder le plus tôt possible au parc fermé depuis le 10 mai.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!