TC Media / Gracieuseté Il est possible d'observer des faucons pèlerins au parc des Rapides.

Normalement difficiles à observer à l’œil nu, deux oiseaux de proie seront les vedettes d’un jour au parc des Rapides. Les citoyens pourront admirer les volatiles et poser leurs questions à deux moniteurs le 16 juillet, entre 13 h et 16 h.

«C’est une belle occasion pour découvrir le mode de vie de ces oiseaux, propose le président de l’Association des Amis du parc des Rapides, Jean Bélanger. Ça pourrait mettre un baume pour ceux qui ont l’habitude de se promener sur le sentier des trois ponts.» Cette portion du parc étant fermée depuis le 10 mai en raison du fort débit du fleuve Saint-Laurent, certains habitués ont dû l’exclure de leur trajet.

Les conférences étant en général réservées aux 80 membres, il s’agit de la première fois que l’activité est ouverte à tous.

À la suite de certains changements dans l’administration au début de l’année, la nouvelle direction de l’organisme fondé en 2011 est de se rapprocher des citoyens.

Les deux rapaces visiteront LaSalle sous la responsabilité des employés de l’Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie, qui soigne et remet en liberté plus de 350 oiseaux blessés chaque année.

Le kiosque sera érigé à droite du stationnement de l’édifice des Chevaliers de Colomb sur le boulevard LaSalle.

Pour quelques dollars, il sera aussi possible de se faire photographier avec un rapace.

Oiseaux de proies au parc des Rapides

  • Faucon Pélerin
  • Aigle
  • Balbuzard Pêcheur
  • Faucon émérillon

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!