TC Media / Gracieuseté Décédée à l’âge de 93 ans, Jacqueline Goulet a foulé les planches de nombreux théâtres aux côtés d’Henri Lemieux.

Mme Saint-Laurent, Jacqueline Goulet de son nom de jeune fille, est décédée le 25 juillet à l’âge de 93 ans, à Lasalle. Avec son mari, Lucien Saint-Laurent, elle a été propriétaire pendant près d’une trentaine d’années d’un service de nettoyeur/teinturier De LaSalle Nettoyeur, sur la 68e Avenue.

Mme Goulet était aussi connue pour ses talents d’actrice. Dans sa jeunesse, elle avait tenu un rôle dans la pièce de théâtre La voix dans les chênes, d’Ernest Pallascio-Morin, aux côtés d’Henri Lemieux, acteur important de la scène théâtrale laSalloise dans les années 30 à 50 dont le centre culturel et communautaire porte maintenant le nom. La troupe était partie en tournée à travers le Québec pour y jouer plusieurs représentations.

Ayant perdu sa mère à l’âge de 18 ans, le jeune Jacqueline s’est occupée de son père et de ses deux frères, Yvon et Edgar. Ce dernier est d’ailleurs le père de la mairesse d’arrondissement, Manon Barbe.

«Ma mère était très indépendante et fonceuse, raconte France Saint-Laurent, la fille de la défunte. Pendant la guerre, elle travaillait dans l’usine Fairchild Aircraft à Longueuil, où elle participait à la fabrication de l’habitacle intérieur des avions.»

Dans les années 1980, après la fermeture de son commerce de nettoyage, Mme Saint-Laurent a continué à faire des travaux de couture à la maison pour certains clients. Atteinte de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une maladie des yeux qui engendre une perte progressive de la vision centrale, elle a dû cesser ses activités pendant la dernière année de sa vie, n’arrivant plus à distinguer le fil et l’aiguille.

Selon sa fille, elle adorait aussi les jeux-questionnaires télévisés, ne s’y intéressant pas vraiment pour les gains en argent, mais plutôt par esprit de compétition.
Jacqueline Goulet laisse dans le deuil ses enfants Jules, Luce, France, Serge, Carole, Sylvie, Marc et Paolo, ainsi que toute sa famille.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!