TC Media / Isabelle Bergeron Le doberman Kieyser Sozé adore boire de l’eau à la fontaine spécialement conçu pour les chiens.

Les chiens laSallois ont maintenant la possibilité de se dégourdir les pattes dans deux parcs à LaSalle. La nouvelle aire canine du parc Lacharité est accessible depuis vendredi. Le parc canin Frederick-Mackenzie est quant à lui rouvert depuis la semaine dernière après deux mois de réfection.

«Avec la nouvelle gravelle qui couvre le sol, il y a moins de boue au centre. Avant, les poubelles étaient dégoûtantes, maintenant c’est beaucoup mieux», remarque Ashley Ridley, qui fréquentait avec son chien Murphy le terrain à l’angle des rues Lapierre et André-Merlot pour la quatrième fois.

Le doberman de sept mois de la jeune femme vient courir tous les jours pour dépenser son énergie étant donné qu’il est interdit de promener son chien sans laisse à LaSalle. Pendant ce temps, Mme Ridley peut relaxer et discuter avec les autres propriétaires de chien.

Des nouvelles poubelles semi-enfouies, une fontaine conçue pour les animaux et une table à pique-nique ont été installées au parc Frederick-Mackenzie. Quelques arbres ont été coupés, dont certains frênes, mais la plupart ont été conservés afin d’assurer une certaine part d’ombre pour les usagers.

Plusieurs résidents des condos avoisinants ont profité des travaux cet été pour demander la fermeture du parc canin, déposant même une pétition à l’arrondissement. Mme Ridley suppose que c’est en raison du bruit, puisque vers 19h, les chiens sont plus nombreux.

«Je peux comprendre que ça peut déranger, admet-elle. En même temps, cet endroit existait avant les condos». Les habitations de la rue Pigeon ont été construites en 2011.

Bémol
Aussi accompagné d’un doberman, Nigel Malcom est satisfait des améliorations qui ont été apportées. Par contre, il est un peu déçu du type de pierres qui couvre le sol. «Les pattes des chiens s’enfoncent dans la roche qui n’est pas assez compacte pour supporter leur poids», explique-t-il. Selon lui, l’arrondissement aurait dû penser à ce genre de détail, surtout que ces espaces d’exercice sont neuves.

À l’angle du boulevard Champlain et de la rue Centrale, la nouvelle aire canine Lacharité est maintenant ouverte. Pour un montant de près de 216 000 $, il a été construit selon des plans semblables au parc Leroux et Frederick-Mackenzie. Son système d’éclairage sera posé cet hiver.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!