Ben Lumière Moussienza (District Sault-Saint-Louis) 

Candidat au poste de conseiller de Ville, Ben Lumière Moussienza a été nommé «ambassadeur de l’engagement» à LaSalle dans le cadre des festivités du 375e de Montréal. Son rôle consistait à s’entretenir avec les jeunes de 12 à 30 ans pour connaître leurs idées et leurs visions. Originaire de Brazzaville, en République du Congo, il a obtenu son bac en Communications et Politique après avoir terminé ses études collégiales au cégep André-Laurendeau. En plus d’être responsable du projet LaSalle sans tabac du Carrefour Jeunesse emploi (CJE), M. Lumière Moussienza a présenté pendant plusieurs années des chroniques culturelles sur les ondes de la station de radio communautaire 100,1 CKVL.

 

Balkis Imam (District Sault-Saint-Louis)

Détentrice du bac en commerce de l’école John Molson School of Business de l’Université Concordia, Mme Imam travaille actuellement en tant que coordonnatrice marketing et administrative pour un groupe immobilier. La candidate possède d’ailleurs plus de 13 ans d’expérience dans ce domaine. Elle fût notamment bénévole pour l’Hôpital de Montréal pour enfants et engagée auprès de l’organisme communautaire qui aide les artistes, Trala l’art. À LaSalle, arrondissement où elle présente sa candidature comme conseillère, elle a travaillé comme responsable des communications au Centre culturel et communautaire Henri-Lemieux.

 

Josée Aumont-Blanchette (District Sault-Saint-Louis) 

Josée Aumont-Blanchette est diplômée en gestion (option marketing) de HEC Montréal en 2012. Après ses études, elle a cumulé plus d’une dizaine d’années d’expérience avec de grandes entreprises de commerce de détails et d’alimentation. Son parcours professionnel l’a conduit dans diverses organisations telles que la Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM) et Concertation Montréal — CMTL (Mentorat Montréal, cravates roses). En plus d’être membre, bénévole et athlète, elle a aussi été chargée de projet sur le conseil d’administration du Club de triathlon les Phœnix (LaSalle, Lachine, Verdun).

 

 

Pino Asaro (District Cécil-P.-Newman)

Né en Italie et père de deux enfants, Pino Asaro est Montréalais et président du Congrès national des Italo-Canadiens. De 1992 à 1994, il a été le premier directeur général du club de soccer professionnel de l’Impact. En plus d’être engagé dans le milieu sportif, il siège sur différents conseils d’administration, dont celui du Centre Léonard de Vinci, dans l’arrondissement de Saint-Léonard. Depuis cinq ans, il est propriétaire d’une entreprise de distribution de lubrifiants automobile.

 

Devinderpal Singh (District Cecil-P.-Newman) 

LaSallois de confession sikh, Devinderpal Singh est diplômé en Droit, en Droit notarial ainsi qu’en Sciences biologiques, plus précisément en microbiologie et immunologie de l’Université de Montréal. Actuellement notaire de profession, il oeuvre dans un cabinet privé. Ce membre de la Chambre des Notaires du Québec met d’ailleurs ses connaissances au profit de la communauté puisqu’il siège au Comité de surveillance du Mouvement Desjardins de LaSalle.

 

 

Steven Laperrière (District Cecil-P.-Newman)

Steven Laperrière dirige avec sa conjointe une entreprise spécialisée en entretien commercial. Père de trois enfants, le LaSallois milite entre autres pour une meilleure accessibilité universelle. Il occupe d’ailleurs depuis 2012 le poste de vice-président du Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ), sans lui-même vivre avec un handicap.

L’an dernier, il a porté plus loin son engagement pour la cause en publiant le livre La ville handicapée. L’œuvre décrit les nombreuses embûches que doit affronter au quotidien Linda Gauthier, fondatrice et présidente du RAPLIQ, qui briguera les suffrages dans le Plateau-Mont-Royal pour la même formation politique.

Lors des élections de 2013, M. Laperrière avait fait campagne sous la bannière du parti Vrai Changement pour Montréal aux côtés de Mélanie Joly, maintenant ministre fédérale du Patrimoine canadien.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!