TC Media / Archives Après avoir réfuté l’offre de Denis Coderre pour briguer la mairie de LaSalle, Robert Poëti devient ministre délégué à l’intégrité des marchés publics et aux Ressources informationnelles.

Robert Poëti fait un retour au sein du caucus. Le député de Marguerite-Bourgeoys a été nommé ministre délégué à l’intégrité des marchés publics et aux Ressources informationnelles après que le premier ministre Philippe Couillard ait procédé à un remaniement, mercredi matin.

Élu depuis 2012, l’ancien policier de 28 ans d’expérience au sein de la Sûreté du Québec a été ministre des Transports (MTQ) et ministre responsable de Montréal en 2014. Il avait toutefois dû quitter son siège à peine deux ans plus tard après avoir tenté de faire du ménage chez certains fonctionnaires en engageant une ancienne enquêteuse de l’Unité permanente anticorruption (UPAC). Son initiative n’avait pas semblé plaire à M. Couillard qui l’avait alors écarté de son caucus.

Jacques Daoust, décédé au mois d’août, lui avait alors succédé au MTQ avant d’être à son tour remplacé par Laurent Lessard.

Rumeurs
En début d’année, des rumeurs laissaient entendre que le siège de député de M. Poëti avait été offert au président de la Fraternité des policiers de Montréal, Yves Francoeur, mais que celui-ci avait refusé.

Les plus persistantes ont toutefois été celles à l’effet qu’il se présenterait à la mairie de l’arrondissement LaSalle pour déloger la mairesse sortante Manon Barbe, en poste depuis 2003. Il avait alors réfuté ses informations prétextant son engagement auprès des citoyens de sa circonscription.

Il avait cependant ajouté que «des événements pourraient survenir et modifier son parcours politique», mais il avait refusé de préciser lesquels. «Je ne connais pas l’avenir» avait fait savoir le candidat vedette du PLQ sur la possibilité d’obtenir un nouveau ministère pour le convaincre de demeurer en poste au gouvernement.

Conseil des ministres

 

  • Robert Poëti – ministre délégué à l’intégrité des marchés publics et aux Ressources informationnelles (nouveau)
  • André Fortin – ministre des Transports (nouveau)
  • Isabelle Melançon – ministre de l’Environnement (nouveau)
  • David Heurtel – ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (changement)
  • Marie Montpetit – ministre de la Culture (nouveau)
  • Laurent Lessard – ministre de l’Agriculture, des Pêchechies et de l’Alimentation (changement)
  • Véronyque Tremblay – ministre délégué aux Transports (nouveau)
  • Luc Fortin – ministre de la Famille (nouveau)
  • Sébastien Proulx – ministre de l’Éducation et de la Capitale-Nationale (changement)
  • Kathleen Weil – ministre responsable de l’Accès à l’information, de la Réforme des institutions démocratiques et responsable des relations avec les Québécois de langue anglaise (changement)
  • Pierre Arcand – président du Conseil du trésor (changement)
  • Pierre Moreau – ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles (changement)
  • Lise Thériault – ministre de la Protection des consommateurs et de l’Habitation (changement)
  • François Blais – ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale (conserve)
  • Gaétan Barette – ministre de la Santé et des Services sociaux (conserve)
  • Carlos Leitao – ministre des Finances (conserve)

*tous les autres ministres ont conservé leur ministère, sauf Rita de Santis qui a été exclus du caucus.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!