Gracieuseté Des outils seront donnés aux aînés pour faire face à l’intimidation, en collaboration avec des représentants des Habitations à prix modique (HLM), notamment.

Les aînés de LaSalle pourront suivre des formations pour se sensibiliser à l’intimidation dans leurs milieux de vie grâce à un nouveau projet du Centre du Vieux Moulin.

«Intimid’action» est une série de quatre ateliers qui seront proposés tout au long de l’année, en français et en anglais. «Nous souhaitons ouvrir la porte au plus de gens possible pour aborder cette problématique», lance la coordonnatrice du soutien communautaire et des services d’entraide, Stéphanie Lambert.

Des capsules vidéo présentant les divers enjeux seront notamment présentées dans le premier atelier Chacun a sa place, un projet de la Table du 3e âge de Thérèse-De Blainville.

Outils
La communication et la gestion de conflit seront abordées par l’entreprise de conseil Spiralis afin d’apprendre à exprimer ses émotions de manière plus responsable, à résoudre un conflit et identifier ses propres façons d’agir.

«On souhaite outiller les gens plus largement en allant chercher des acteurs de milieux différents», explique Mme Lambert.

Un troisième atelier permettra de traiter des aspects légaux de l’intimidation, avec des agents du poste de quartier (PDQ) 13 du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Les conséquences judiciaires de l’intimidation ou encore la procédure de signalement seront abordées.

Le projet se conclura par un événement ouvert au public cet automne. «Il s’agira d’un théâtre forum, où l’on des acteurs prépareront des saynètes sur l’intimidation afin d’engager une discussion avec les spectateurs qui seront invités à participer», ajoute Mme Lambert.

Le ministère de la Famille ainsi que la table d’action et de concertation en sécurité urbaine de LaSalle ont participé au financement du projet.

Inscription avant le 2 mars au 514 364-1541

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!