Gracieuseté Chargée de projet chez Destination Travail, Camille Trudelle a notamment participé à la création d’une vidéo questionnant les jeunes sur la santé et le sport.

Faciliter l’adoption et le maintien de bonnes habitudes de vie chez les jeunes. C’est l’objectif de la nouvelle charte sur la saine alimentation lancée par la Table d’action communautaire jeunesse de LaSalle, dans le cadre du projet Québec en Forme.

Cette charte a été signée et réalisée en concertation avec de nombreux organismes, des écoles primaires ainsi que l’école secondaire Cavelier-De LaSalle. Ils s’engagent notamment à respecter l’alimentation des jeunes de 0 à 17 ans, peu importe leurs différences et besoins.

«C’est une entente de valeurs qui ont été définies pour favoriser l’entraide et la solidarité entre les différents acteurs du milieu de la jeunesse», explique Camille Trudelle, chargée de projet chez Destination Travail.

Le but est également d’accroître la capacité d’agir des communautés et de sensibiliser les décideurs sur l’importance de saines habitudes de vie qui influent sur la santé physique et mentale ainsi que sur la réussite des jeunes.

La charte vient clôturer sept ans d’initiatives à LaSalle, dans le cadre du projet Québec en Forme. Fondée en 2002, cette organisation québécoise est issue d’un partenariat de 480 M$ entre la Fondation Lucie et André Chagnon et le Gouvernement du Québec.

L’organisme collabore avec plus de 5000 associations et personnes pour mettre en place des initiatives reliées à la santé, dans la province.

Activités
En 2011, le projet a été déployé dans l’arrondissement par la Table de développement social de LaSalle. L’organisme Destination Travail a hérité du mandat pour la dernière année d’activités. Il a notamment été impliqué dans la création et l’entretien de jardins collectifs ainsi que l’apprentissage de l’agriculture urbaine dans les écoles primaires de LaSalle, cet été.

Des compétitions préliminaires ont aussi été organisées par la Maison des Jeunes et la Bicoque, permettant à plus de 150 jeunes de participer aux Jeux de la rue ainsi qu’aux finales de soccer et de basketball inter-arrondissement, en 2013.

Des groupes de soutien, des ateliers, des formations sur l’estime de soi et l’image corporelle ont également été donnés par des enseignants des écoles secondaires aux adolescentes.
Au total, ce sont plus de 90 mesures et activités qui ont été mises en place par les différents partenaires du projet.Potager en hibernation
Les élèves de l’école primaire Notre-Dame-des-Rapides, à LaSalle, ont réalisé leur corvée annuelle de fermeture du potager. Ils ont arraché les plantes annuelles, protégé les vivaces, taillé les arbustes de petits fruits, retourné la terre, épandu le compost fabriqué à l’école et protégé le sol d’un tapis de feuilles mortes.

Les jeunes jardiniers reprendront leur travail au printemps en cultivant des semis dans les classes, préparant ainsi la prochaine saison de jardinage. D’ici là, le potager peut se reposer.

Tout au long de l’été, plusieurs familles ont pu profiter de la générosité du jardin-école en échange de leur contribution à son entretien. Par ailleurs, en septembre, les élèves de cinq classes ont pu déguster les collations qu’ils ont eux-mêmes cueillies et cuisiner des recettes à partir des produits récoltés.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!