Photo: Sylvain Ryan Le meurtre à LaSalle a des ramifications avec la mafia

L’homme abattu en pleine rue, le 15 juillet dernier, sur Gamelin, à LaSalle, a été identifié comme Walter Ricardo Gutierrez, un homme ayant eu des liens dans le passé avec le clan Rizzuto, célèbre famille de la pègre montréalaise.

En effet, l’homme qui a été atteint de plusieurs coups de feu alors qu’il se dirigeait vers un immeuble à logements de la rue Gamelin, à l’angle de la rue Georges, avait déjà été arrêté en 1994, en compagnie de plusieurs complices liés au crime organisé, lors d’une des plus grandes saisies de cocaïne de l’histoire de la métropole. Cette saisie était reliée à une opération policière menée par la GRC contre les Rizzuto, qui s’était déroulée quelques semaines plus tard dans un faux bureau de change au centre-ville, sur la rue Peel, où plus de 100 M$ de narcodollars avaient été blanchis.

Rappelons que la police, qui suspectait fortement Rizzuto d’être derrière ce crime, n’avait toutefois pu remonter jusqu’au parrain, ce dernier n’étant jamais formellement accusé dans cette affaire.

Guttierez, quant à lui, avait écopé huit ans de prison pour complot et trafic de stupéfiants.

Il n’a jamais été accusé d’aucun délit depuis.

Aucune information récoltée jusqu’à présent ne permet de confirmer si la victime avait encore des liens avec le milieu interlope.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!