Des guichets sont fermés.

La décision des dirigeants de la Caisse Desjardins de LaSalle de fermer trois guichets automatiques qu’elle justifie par une fréquentation devenue insuffisante pour les rentabiliser suscite le mécontentement de plusieurs membres.

«Des milliers de membres utilisaient ces guichets et parmi eux, de nombreuses personnes âgées, qui devront désormais se déplacer en voiture, en autobus ou en transport adapté pour aller à la Caisse», écrit Solange Viau dans une lettre ouverte. Offrir un service de proximité favorise la vitalité des quartiers et l’achat local».

Les guichets retirés sont celui de la rue Centrale et les deux de l’ancien siège social de l’avenue Dollard.

«Il y a eu diminution importante de l’utilisation des guichets automatiques au cours des dernières années, au profit de l’Internet et des téléphones intelligents. On a besoin d’un minimum de transactions pour qu’un guichet fasse au moins ses frais», a déclaré le directeur de la Caisse, Gilles Brassard, à TC Media.

Des frais importants
L’opération d’un guichet automatique coûte 35 000$ par année, juste en alimentation d’argent. S’ajoutent les frais de transport sécurisé d’argent, de loyer, de chauffage, d’électricité, d’informatique et d’entretien, explique Gilles Brassard.

Le directeur ajoute que les guichets actuels devront être changés d’ici un an ou deux. «On devra passer à une autre technologie beaucoup plus moderne. On parle de guichets à 40 000$ à 50 000$ chacun. Avant de réinvestir dans quelque chose qui n’est déjà pas rentable, il fallait réfléchir à la question».

Les circonstances s’y prêtaient
Gilles Brassard explique que le bail de location du site du guichet de la rue Centrale venait à terme en avril, alors que ceux de l’avenue Dollard devaient disparaître puisqu’une pharmacie s’établira bientôt dans ces locaux.

«On reste quand même avec sept guichets automatiques et nous sommes l’institution financière qui en a le plus à LaSalle. Et nos deux points de services, sur les boulevards Newman et Champlain, sont localisés dans des secteurs névralgiques».

Dans un vaste plan de communication, la Caisse de LaSalle avait apposé des affiches dans les deux centres concernés et ses centres de services, envoyé des lettres personnalisées à ses membres réguliers et placé de la publicité dans Le Messager.

La Caisse en 2014
Au terme de l’exercice financier 2014, l’actif de la Caisse, qui compte 20 574 membres, a augmenté de 2,4% pour s’établir à 591,6M$. Elle a dégagé des excédents d’exploitation de 1 099 000$ et affiché une augmentation de 1,52% du portefeuille global des prêts et une croissance à l’épargne de 4,68% par rapport à 2013.

Elle a retourné 104 304$ à ses membres et à la collectivité, que ce soit sous forme de commandites et dons, ou par le biais du fonds d’aide au développement du milieu.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!