M.duTremblay LaSalle aura enfin sa passerelle

Projet attendu depuis quelques années, l’aménagement de bandes cyclables sur la rue Lapierre et la construction d’une passerelle reliant les voies cyclables du canal de Lachine à celle du site du canal de l’aqueduc, se concrétisera enfin.

La nouvelle a été confirmée par le maire de Montréal, Denis Coderre, et le responsable du transport au comité exécutif, Aref Salum, qui ont confirmé les projets cyclables de la Ville de Montréal pour 2015-2016.

Les aménagements planifiés, dont les investissements sont de 12,5 M$, prennent la forme de 52 projets de développement et de 20 projets de mises à niveau réalisés dans 12 arrondissements et deux villes liées, pour un total de plus de 50 kilomètres aménagés.

Un projet majeur
La future passerelle Lapierre sera destinée aux cyclistes et aux piétons et débouchera sur la rue Lapierre, au nord du canal, et sur la 2e Avenue, au sud.

Actuellement, cyclistes et piétons ne peuvent traverser le canal de l’aqueduc autrement que par le pont Knox, à l’ouest de la rue Lapierre.

Ce nouveau lien permettra donc de relier, entre autres, le Village des Rapides, au sud du canal, au cégep André-Laurendeau, à l’Aquadôme et au Théâtre Desjardins,

Quand les travaux seront complétés, la voie cyclable de la passerelle Lapierre raccordera les bandes cyclables qui seront aménagées tout le long de la rue Lapierre.

Montréal aménagera donc une piste cyclable tout le long de la rue Lapierre.

«Elle va sécuriser l’intersection du boulevard De La Vérendrye pour les cyclistes et les piétons», confirme Pierre Dupuis, responsable des communications à l’arrondissement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!