TC Media Archives Les employés du CIUSSS prennent des congés de maladies.

EXCLUSIF logo   Avec une charge de travail qui ne cesse de croître, les infirmiers et infirmières du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île se sont prévalus de 9665 journées de maladie, alors que 237 ont quitté leurs postes pour diverses raisons, l’année dernière.

Ces données ont été obtenues par TC Media à la suite d’une demande d’accès à l’information formulée au CIUSSS, ce qui nous a permis d’apprendre que le personnel infirmier a effectué près de 165 00 heures supplémentaires en 2014.

«Nos membres sont épuisés. Nous sommes bousculés, on travaille souvent sans prendre de pause et on écourte nos périodes de repas pour offrir un service de qualité», explique Joanne Riendeau, présidente du Syndicat des infirmiers, infirmières et inhalothérapeutes du CSSS Dorval-Lachine-LaSalle.

Le président des professionnels en soins de santé unis, qui représente 30 établissements de la région, Michel Léger, abonde dans le même sens en parlant de la surcharge de travail imposée aux employés à cause d’une pénurie flagrante de personnel.

237 départs
Pas moins de 237 infirmiers et infirmières ont quitté leurs postes l’an dernier.

Le Centre hospitalier de St. Mary’s domine ce classement avec 89 départs, suivi du CSSS de l’Ouest-de-l’Île avec 56, du CSSS Dorval-Lachine-LaSalle avec 52, de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas avec 26.

Onze employés du Centre de soins prolongés Grande-Dart et trois du Centre de la jeunesse et de la famille Batshaw ont aussi quitté leurs fonctions en 2014.

Le St. Mary’s en tête de lice
Au chapitre des journées de maladie, le Centre hospitalier de St. Mary’s occupe le haut du pavé avec 3183 journées de maladie prises par ses 659 infirmiers et infirmières.

Le CSSS de Dorval-Lachine-LaSalle trône au second rang puisque ses 703 infirmiers et infirmières ont pris 2800, 55 jours de de maladie.

Suivent dans l’ordre, le CSSS de l’Ouest-de-l’île avec 2086 jours (676 employés), l’Institut universitaire en santé mentale Douglas avec 1109,07 jours (330 employés), le Centre de soins prolongés Grace-Dart, avec 407 jours (126 employés), le Centre de la jeunesse et de la famille Batahaw avec 54,62 jours (9 employés) et le Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal avec 25,11 jours de maladies pris par ses quatre employés.

Un nombre inférieur à la moyenne
En vertu de la convention collective en vigueur, les infirmiers et infirmières du CIUSSS ont droit à 9,6 journées de maladie par année financière, alors que leur moyenne actuelle se chiffre à 3,85, selon Claire Roy, porte-parole du CIUSSS.

Du côté du ministère de la Santé et des Services sociaux, sa porte-parole Jeanne Beauvais, se contente de dire que «les congés de maladies, c’est un droit des infirmières» et que les négociations se poursuivent entre les employés et le gouvernement.

Autre texte: Près de 165 000 heures supplémentaires au CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!