Collaboration spéciale Wilfried Monthe a remporté des honneurs en équipe et sur le plan individuel.

Wilfried Monthe pourrait devenir l’un des premiers LaSallois à accéder à la Major League Soccer (MLS). Après avoir remporté les grands honneurs en sport universitaire aux États-Unis, il vient d’être invité au camp d’entraînement du Rapid du Colorado qui aura lieu en mars prochain.

À sa 4e année avec l’équipe de soccer de l’Université du Maine, à Fort Kent, Monthe a permis à son équipe de remporter le championnat national USCAA de division 1, en Caroline du Nord.

«Mon dossier de 19 buts et sept passes en saison régulière, m’a permis d’être sélectionné au sein de la première équipe d’étoiles du circuit universitaire américain (All American First Team). C’est un honneur qui a attiré l’attention des dépisteurs de la MLS».

C’est la première fois que cette petite université d’environ 600 étudiants remporte ce tournoi réunissant les 10 meilleures équipes parmi 15 000 formations universitaires américaines.

En finale, les Bengals de l’Université du Maine ont éliminé une formation de Syracuse, dans l’État de New York. «En saison régulière, mon équipe a conservé un dossier de 22 victoires et 2 défaites, dont une contre Syracuse que nous avons battu en finale, et celle de West Virginia Tech», déclare-t-il.

Sa progression vers le sud
Ex-capitaine de l’équipe de soccer juvénile AA des Lakers du Lac St-Louis, Wilfried Monthe étudie en sciences sociales, avec mineure en éducation et mineure en histoire. Il graduera officiellement en décembre prochain.

Alors qu’il portait les couleurs des Lakers du Lac St-Louis, en 2009-2010, il a fait partie de l’équipe du Québec aux Jeux du Canada présentés à l’île-du-Prince-Édouard.

C’est en 2011 que le LaSallois a obtenu une bourse d’études pour aller jouer au soccer chez nos voisins du sud.

Wilfried a choisi le Maine «parce que c’est à proximité de Montréal, à sept heures de route, et il y avait deux autres Québécois avec l’équipe. Je ne parlais pas anglais et c’est pourquoi ma première année a été très difficile. Mais tout s’est amélioré parce que j’ai appris rapidement», explique l’as du soccer.

Son attachement pour LaSalle
L’athlète de 24 ans est né au Cameroun et habite LaSalle depuis 2004. Avant de s’exiler aux États-Unis, il a étudié à l’école secondaire Cavelier-De LaSalle, où il a agi comme président des élèves en 2010.
@R:Le jeune homme revient régulièrement à LaSalle puisque sa mère est infirmière à l’Hôpital de LaSalle alors que son frère de 19 ans fréquente le cégep André-Laurendeau. Son autre frère étudie à l’Université de Montréal.
Peut-être le verra-t-on un jour avec l’Impact de Montréal.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!