Charles-Olivier Bourque Pépinière & co se lance maintenant dans la préparation de nouveaux projets estivaux

Des séances de discussions concernant l’avenir du site de la Petite Floride seront organisées dans les prochains jours.

La consultation publique et la réflexion est un volet important du projet de l’espace public hivernal la Petite Floride, qui a pris place tout l’hiver sur l’espace vacant qui existait à l’angle de l’avenue De Gaspé et de la rue Bernard.

«On souhaite avoir le plus de commentaires possible de la part des gens, souligne Charles-Olivier Bourque, chargé de projet de la Petite Floride. On veut savoir ce qu’ils ont aimé ou moins aimé cet hiver, ce qu’ils y voient pour les cinq prochaines années, laisser la place à leurs rêves.»

Une discussion est ainsi organisée ce samedi 18 mars sur le site, mais aussi le jeudi 23 mars dans les locaux de l’espace public Temps Libre, qui se situent à côté de la Petite Floride.

Plusieurs activités auront lieu samedi comme une promenade commentée de la Petite Floride, une chasse aux questions camouflées sur le site, ou encore une fabrication de «coin-coin» personnalisés. «On veut rendre la rencontre ludique et agréable», ajoute M. Bourque.

La Petite Floride

Les organisateurs de la Petite Floride, Pépinière & co, se disent contents de la réception des gens du quartier face à ce projet qui a pris place début décembre en plein cœur du Mile End et qui prendra fin le 31 mars.

«C’était un gros défi au niveau de la programmation, car on est habitué à mettre en place des projets estivaux donc cela a été beaucoup plus difficile de faire sortir les gens en hiver, l’achalandage était difficile à prévoir», mentionne Charles-Olivier Bourque, qui assure avoir déjà des projets de prévus cet été comme la réouverture du Village au Pied-du-courant et Les Jardineries.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!