Archives Métro Des citoyens souhaitent la création d'une bibliothèque dans un des immeubles de l’Hôtel-Dieu.

Le Comité des citoyens de Milton-Parc a proposé au dernier conseil d’arrondissement du Plateau-Mont-Royal un projet de création d’une bibliothèque dans le sud-ouest du district de Jeanne-Mance. Le maire Luc Ferrandez a refusé la demande, avançant que ceci n’était pas un cas prioritaire.

«Ça me semble illusoire, lance le maire Ferrandez. Le besoin premier est de refaire la bibliothèque principale du Plateau-Mont-Royal, qui répond à des besoins énormes et qui est dans un état lamentable».

Autre projet urgent, selon lui, est celui de l’est du plateau et le sud-est de Rosemont qui ne sont pas du tout desservis en bibliothèque. «Nous n’avons même pas déposé ce projet-là, car celui de la bibliothèque centrale est tellement loin dans le temps – 2021- qu’on ne fera pas deux projets à la fois», assure-t-il.

Aussi, le Programme de rénovation, d’agrandissement et de construction de bibliothèques (Programme RAC) a déjà identifié les neuf prochaines bibliothèques à construire sur le territoire montréalais, donc «il n’y aura pas de nouvelles bibliothèques construites au-delà de ces neuf-là», estime le maire de l’arrondissement.

Richard Phaneuf, mandaté par le Comité des citoyens de Milton-Parc (CCMP) pour diriger le comité de travail afin de voir créer une bibliothèque dans Jeanne-Mance, s’est dit déçu de cette réponse.

Il estime que le Plateau-Mont-Royal est mal desservi en nombre de bibliothèques et que le quartier de Milton-Parc est défavorisé en termes d’infrastructures communautaires.

«Pour aller aux deux bibliothèques du Plateau à partir du quartier Milton-Parc la distance à parcourir est de plus de 2 km, or la norme de la ville de Montréal et de 1,5 km», lance-t-il.

Présentement, il en existe en effet seulement deux pour une population de plus de 100 000 habitants. La bibliothèque du Plateau-Mont-Royal se situe sur l’Avenue du Mont-Royal au nord du district Jeanne-Mance et la bibliothèque Mordecai-Richler, se situe elle, sur l’Avenue du Parc, dans le district du Mile End.

Le CCMP proposait dans leur projet qu’une bibliothèque soit créée dans un des bâtiments de l’Hôtel-Dieu, qui sera désaffecté dans quatre ans.

Espaces pour la communauté

Le conseiller municipal Alex Norris propose un meilleur site que l’Hôtel-Dieu, qui appartient au ministère de la Santé: l’ancien couvent des Hospitalières de Saint-Joseph que la Ville de Montréal est en ce moment en train d’acquérir, situé à côté de l’Hôpital.

«Il y a une salle qui surplombe le jardin des hospitalières et qui offre une vue magnifique du mont Royal, elle pourrait être un site intéressant pour une bibliothèque ou une salle de lecture», estime-t-il.

Luc Ferrandez a néanmoins énoncé à son tour que l’Hôtel-Dieu serait une occasion à saisir, tout comme l’immeuble des Hospitalières de Saint-Joseph, ou encore l’ancien immeuble du Conseil des arts.

«On pourrait faire valoir auprès des gestionnaires la nécessité d’un espace public où tout le monde aurait accès à une salle de lecture, ou bien créer une annexe d’une bibliothèque existante, explique-t-il. Cela serait dommage qu’il n’y ait rien pour la communauté dans ces immeubles-là qui vont être prochainement libérés.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!