Collaboration spéciale Tortue Berlue L’autobus scolaire Tortue Berlue complètement transformé peut accueillir 57 enfants et deux adultes.

L’autobus-théâtre Tortue Berlue commence une deuxième tournée au Québec avec une toute nouvelle représentation: Margot et Victor Fafouin. Les jeunes de quatre à huit ans pourront découvrir ce théâtre mobile de marionnettes qui présente des spectacles éducatifs et immersifs.

Caroline Gendron, résidente et entrepreneure du Plateau–Mont-Royal, offre des représentations hors du commun dans des écoles, garderies et bibliothèques de la province.

Elle a lancé à l’automne 2016, sa salle de diffusion mobile Tortue Berlue dans un autobus scolaire complétement transformé. Après 255 représentations du spectacle Jérémie a un lion et près de 15 000 enfants rencontrés, Tortue Berlue propose maintenant d’émerveiller les petits par sa deuxième production Margot et Victor Fafouin.

Il s’agit de l’histoire d’une petite fille, Margot, qui apprend la séparation de ses parents. Elle va donc devoir déménager dans une nouvelle ville et changer d’école. C’est toute une perte de repère pour elle qui va connaître l’angoisse et la colère. Elle va alors se renfermer avec son doudou, Victor Fafouin et avoir des comportements inadéquats dans sa nouvelle école, où elle va se faire rejeter. Pour l’aider, Victor va l’emmener dans son Monde, où elle vivra une aventure marine hors du commun qui l’aidera à vaincre ses angoisses et l’outillera pour s’adapter aux changements dans sa vie.

«C’est très imagé et immersif comme théâtre, des choses apparaissent aux murs, au plafond, des mécanismes surprenants et de la magie seront au rendez-vous dans un univers sous-marin», explique Caroline Gendron, comédienne  et diplômée de l’École nationale de théâtre.

Plusieurs objectifs sont au menu de ce conte d’actualité, dont ceux de développer les habiletés sociales des enfants, les initier au théâtre, et surtout leur faire vivre une expérience magique et unique dans un autobus scolaire qui peut accueillir 57 enfants et deux adultes. Éclairages, décors, scènes, bancs, musique, l’autobus n’a rien à envier à plusieurs salles.

«Pour atteindre les enfants on s’adresse vraiment à eux, on se met à leur hauteur, on parle de leurs propres défis, dans leurs mots», souligne Mme Gendron qui a rencontré des psycho éducateurs, des travailleurs sociaux et des psychologues pour créer son spectacle et être sûre de parler aux jeunes de la meilleure façon.

À l’intérieur de l’autobus-théâtre, tout est emménagé pour accueillir les enfants

«Ce n’est pas parce qu’ils sont petits, qu’ils ne peuvent pas vivre de grandes choses, de nombreux enfants vivent aussi la séparation et le divorce de leurs parents», ajoute-t-elle.

Ces derniers se sentent donc concernés par cette histoire et grâce à son spectacle de marionnette, Caroline Gendron leur donne des outils au mieux-être en parlant d’émotions qui sont souvent envahissantes et qui vont jouer sur leur comportement. «Donc c’est leur faire comprendre comment on peut contrôler ces émotions et apprendre à vivre et à composer avec», précise-t-elle.

C’est Tortue Berlue, la marionnette qui reçoit les jeunes spectateurs et leur explique que dans sa vie de conductrice dʼautobus, elle a rencontré des milliers dʼenfants à travers le monde. Elle raconte aujourd’hui les histoires les plus touchantes dont elle a été témoin, comme celle de Margot. Elle présente toujours aux enfants les prémisses du conte et les notions de base de l’initiation théâtrale : l’écoute, le silence, la participation active.

Aidé par des psycho éducateurs, Mme Gendron crée aussi des guides pédagogiques qui peuvent servir autant aux parents qu’aux enseignants.

 

Prochaines dates du spectacles:

  • Mardi 6 mars à 13h à la Bibliothèque de St-Henri-de-Lévis, (217 rue commerciale, St-Henri)
  • Samedi 21 avril à 10h30 et 13h30  Loisirs Récréatifs et communautaires dans Rosemont – La-Petite-Patrie (6755, 36e Avenue)
  • Samedi 28 avril à 10h à Ste-Adèle (999 boul. de Sainte-Adèle)
  • Samedi 5 mai à 10h30 et 13h30 au Service de Loisirs Angus-Bourbonnière, dans Rosemont – La-Petite-Patrie ( 5350 rue Lafond)
  • Dimanche 6 mai à 10h30 et 13h30  au Parc Père-Marquette dans Rosemont – La-Petite-Patrie (1600 rue de Drucourt)
  • Mercredi 8 août à 18h et 19h30  au Parc Forget, Ville de Carignan

À confirmer:

Samedi 19 mai dans le cadre de Petits Bonheurs Lanaudière (Joliette)

Dimanche 17 juin à 10h au Parc Loiselle-Mercier, Ville Mercier

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!