Charlotte Lopez Avec l’ajout de 12 nouveaux projets, l’arrondissement comptera désormais 90 ruelles vertes et champêtres.

Le Plateau-Mont-Royal accueillera de nouvelles ruelles vertes cet été grâce à la mobilisation des citoyens de l’arrondissement qui participent chaque année au verdissement et à l’amélioration de leur environnement.

Ce sont 12 nouvelles ruelles vertes, dont huit tronçons champêtres, qui seront créées prochainement au sein de l’arrondissement.

Ces nouveaux aménagements en ruelle, proposés et entretenus par des citoyens du quartier, permettront de retirer l’équivalent de 2164 m2 d’asphalte au profit de plantation d’arbres et de végétaux, de jeux pour enfants, de microbibliothèques et de mobilier urbain.

«À l’heure des dérèglements climatiques, il est devenu nécessaire de déminéraliser un maximum d’espaces urbains afin de lutter contre les îlots de chaleur et favoriser le ruissellement des eaux de pluie qui engorgent le réseau d’égout», déclare Marianne Giguère, conseillère du district De Lorimier et responsable du développement durable en arrondissement et à la Ville de Montréal.

Pour ce faire, des citoyens doivent déposer à l’automne une demande auprès de l’arrondissement après avoir formé un comité vert et mobilisé tous les riverains et propriétaires des rez-de-chaussée.

Une vingtaine de projets sont déposés chaque année et des sélections sont réalisées par un comité d’élus composés de trois personnes, ainsi que de la fonctionnaire responsable.

Le comité de sélection prend en compte plusieurs critères, comme le potentiel de verdissement et de déminéralisation, ainsi que la mobilisation des résidents.

Dans son choix, l’arrondissement favorise les ruelles peu verdies, composées de peu d’arbres et très asphaltées.

«Partout où c’est possible, on vient retirer l’asphalte ou le béton pour mettre de la terre, planter des arbres et des végétaux, fournis par l’arrondissement et choisis par les citoyens», souligne Marianne Giguère.

Souvent les comités verts font des partenariats avec des organismes pour réaliser des grands jeux, des dessins au sol, ou encore des murales dans leur ruelle verte pour l’améliorer davantage, la rendre vivante et accueillante.

En cinq ans, 7165 m2 d’asphalte auront été retirés au profit d’arbres et de végétaux, soit l’équivalent de 1,5 terrain de football américain.

Nouvelles ruelles vertes en 2018:

  • Van Horne, Bernard, Saint-Urbain, Waverly;
  • Laurier, Saint-Joseph, Garnier, De Lanaudière;
  • Laurier, Saint-Joseph, Marquette, Fabre;
  • Cherrier, Sherbrooke, Saint-Hubert, Berri;
  • Saint-Joseph, Gilford, Boyer, Mentana;
  • Saint-Viateur, Fairmount, Waverly, Esplanade;
  • Van Horne, Bernard, Parc, Hutchison;
  • Chemin de fer, Masson, De Bordeaux, Chabot;
  • Mont-Royal, Marie-Anne, De La Roche, Christophe-Colomb;
  • Gilford, Mont-Royal, Chabot, Cartier;
  • Saint-Grégoire, Laurier, Papineau, Marquette;
  • Gilford, Mont-Royal, De Lanaudière, Chambord.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!