Collaboration spéciale Avenue du Mont-Royal Quatre films sont présentés au mois de juillet à partir de 21h.

Comme chaque année depuis 2014, la Société de développement commercial de l’Avenue du Mont-Royal propose du cinéma en plein air au parc des Compagnons, à l’angle de l’avenue du Mont-Royal et de la rue Cartier.

Ce sont quatre films qui sont présentés au mois de juillet par la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal à partir de 21h.

Aussi, pour fêter la saison des grillades et des pique-niques, l’Avenue met à disposition des BBQ de 18h à 20h30 dans une ambiance musicale, juste avant les séances de cinéma. Musique Trad festive, les Royal Pickes et Tupi Collective seront de la partie.

 

Alors que jeudi dernier était diffusé « Les Rois Mongols » de Luc Picard, ce jeudi 12 juillet c’est « Isle of dogs» de Wes Anderson qui prendra place sur l’écran géant. (Public général / Déconseillé aux jeunes enfants)

En raison d’une épidémie de grippe canine, le maire de Megasaki ordonne la mise en quarantaine de tous les chiens de la ville, envoyés sur une île qui devient alors l’Ile aux Chiens. Le jeune Atari, 12 ans, vole un avion et se rend sur l’île pour rechercher son fidèle compagnon, Spots. Aidé par une bande de cinq chiens intrépides et attachants, il découvre une conspiration qui menace la ville.

 

 

 

 

Jeudi 19 juillet ce sera « Call me by your name » de Luca Guadagnino (13 ans et plus)

Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation, et il est proche de ses parents. Sa sophistication et ses talents intellectuels font d’Elio un jeune homme mûr pour son âge, mais il conserve aussi une certaine innocence, en particulier pour ce qui touche à l’amour. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir, au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais.

 

 

 

Jeudi 26 juillet ce sera « Le sens de la fête» d’Éric Toledano et Olivier Nakache  

Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd’hui c’est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d’habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l’orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie… Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d’émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu’à l’aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!