Après avoir pris d’assaut le festival Mural, les Villes-laines, un collectif de tricoteuses terroristes, a de nouveau sévit sur le Plateau-Mont-Royal. Au total, on dénombre cinquante victimes, soit les lampadaires de la rue Saint-Denis se trouvant sur le tronçon compris entre les rues Roy et Gilford. Leur mât a complètement été recouvert de tags tricoté serré! Ces installations artistiques, commandées par la Société de développement commercial Pignon rue Saint-Denis, demeuront en place jusqu’au 30 septembre. (Photo : Pacophoto.ca)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus