Catherine Bouchard/TC Media Conseil d'arrondissement du Plateau-Mont-Royal

Le Plateau-Mont-Royal dépensera près de 66 000$ pour installer 13 bancs en bois sculpté, soit deux fois et demie plus cher que les banquettes habituelles. Ce mobilier urbain plutôt dispendieux se veut à l’image de la clientèle «d’artistes et de bohèmes» du Mile End.

Des arbres de 36 pouces de diamètre, normalement utilisés pour construire des maisons en bois rond, serviront de matériel pour les bancs qui seront installés au coin des rues Saint-Viateur Est et de l’Esplanade.

Le maire Luc Ferrandez croit pour sa part que ces installations en bois sculpté seront porteuses pour la rue.

«On a mis des bancs plus chers sur Fairmount et ç’a créé une effervescence. Notamment, Fairmount bagel a beaucoup bénéficié de notre intervention. On croit que ça va créer un buzz artistique. On veut faire ce type d’intervention sur chaque petite rue commerciale du Plateau», souligne M. Ferrandez.

Les structures de bois veulent s’inscrire dans l’esprit artistique du Mile End.

À la séance du conseil d’arrondissement du 7 décembre, une citoyenne, Suzanne Craig, s’inquiétait du prix de ce mobilier urbain.

«Plus de 5000$ par banc, je trouve cela cher. Il y a des rues comme Saint-Denis et le boulevard Saint-Laurent où on n’a presque pas d’endroits pour s’asseoir, où on pourrait en installer», croit Mme Craig.

Le maire Luc Ferrandez croit pour sa part qu’ils en valent la peine.

«C’est trop cher pour des bancs, mais ce n’est pas cher pour des œuvres d’art. Toutefois, la somme de 66 000$, c’est le budget maximal. On va tenter de les négocier moins cher», a souligné l’élu en conseil d’arrondissement.

La conseillère d’arrondissement, Marianne Giguère, assure que ces nouveaux aménagements sont plus grands également que le banc de parc standard.

Il n’a pas été possible d’obtenir des croquis des dits bancs. «Nous préférons attendre que le modèle soit finalisé avant de le dévoiler», a expliqué le chargé de communications de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Michel Tanguay.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!