Collaboration spéciale Xavier Pablo Nantais, au centre, étudie à l'école Henri-Bourassa à Montréal-Nord.

Dans le cadre du programme Étudiants dans la course, qui réunissait une vingtaine de jeunes issus de différents quartiers en difficulté de Montréal, Xavier Pablo Nantais, 16 ans, a terminé son premier marathon.

Élève en cinquième secondaire de l’école Henri-Bourassa de Montréal-Nord, l’adolescent a conclu sa course en 4h31min. «L’objectif, c’était de la terminer, la performance ne comptait pas», indique l’intéressé, qui s’est entraîné durant 11 mois.

À hauteur de trois entraînements par semaine, chaque mardi et jeudi après les cours, puis le dimanche matin, Xavier a parcouru plus de 1000 km avant de chausser ses baskets pour le Marathon Rock‘n’Roll Oasis de Montréal, dimanche 25 septembre.

image1«J’ai beaucoup travaillé et j’ai réussi»
«Au départ, lorsque je me suis inscrit avec un ami, jamais je n’aurais pensé terminer cette épreuve», révèle le Nord-Montréalais qui envisage de travailler dans le domaine de la psychologie.

«Mais je ne voulais pas abandonner. Puisque j’ai commencé, il fallait terminer. On a couru en groupe, on s’est aidé, remobilisé, encouragé. J’avais mal aux jambes, mais ils m’ont aidé à garder le moral.»

Alors qu’il envisage déjà de courir le marathon d’Ottawa au printemps prochain, Xavier voit dans cette course mythique un parallèle pour l’avenir.

«Le but de ce projet, c’était de montrer que lorsqu’on veut quelque chose, qu’on se donne les moyens, tout est possible. J’ai beaucoup travaillé et j’ai réussi. Il faut que je garde cette détermination en tête pour tous mes projets. Si je continue comme ça, je peux y arriver.»

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!