La troisième mouture du Festival des boulettes de Montréal-Nord approche. Pour financer ce rendez-vous culinaire et le faire connaitre, les Fourchettes de l’espoir a tenu un souper. Au menu: des boulettes.

Les nappes jaunes sont sur les tables, les serveurs en noir et blanc sont prêts et une légère odeur se dégage des cuisines pour envahir la salle de réception des Fourchettes de l’espoir. Ce soir, les gens d’affaires de Montréal-Nord sont invités à partager un menu six services qui fera la part belle aux boulettes.

En déboursant 100$ pour le repas, chaque convive contribue en fait à financer la troisième année du Festival des boulettes qui se tiendra le 27 mai prochain, lors du Festival des Arts de Montréal-Nord. Ce soir, près de 2 000$ ont été ramassés.

Dénominateur commun
Ce festival culinaire est né de l’initiative de la conseillère de ville, Chantal Rossi, qui cherchait un moyen de réunir les citoyens de son arrondissement. En en discutant avec Sœur Angèle, c’est tout naturellement que leur ai venu l’idée des boulettes: «Comme on dit, il existe autant de recettes de boulettes qu’il y a de famille. C’est un plat qui réunit tout le monde, peu importe le pays d’origine ou la religion. Nous avons donc pensé à lancer un concours de la meilleure recette». Et ce sont les Fourchettes de l’espoir qui ont décidé de prendre ce concours en charge.

Le jury, qui élit la meilleure recette est composé de Sœur Angèle, d’un invité de son choix et de Denis Paquin, de la société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec. L’année passée, ils ont choisi les boulettes sauce champignons de Nicole Cloutier. «Les boulettes n’étaient pas dures, la recette était bien dosée, bien équilibrée et l’assaisonnement était bon», se souvient Sœur Angèle.

C’est cette recette gagnante qui est cuisinée ce soir. «Je suis gênée un peu, mais c’est aussi plaisant de servir ma recette à tous ces gens», confie Nicole Cloutier.

Au-delà du simple concours culinaire, le Festival des boulettes se veut un évènement rassembleur. «La table c’est la meilleure chose pour découvrir un pays», annonce Sœur Angèle. «Cet évènement, c’est le fun, c’est la vie dans le quartier, c’est unique. Et puis ça annonce le printemps», se réjouit Jean-Nicolas Ouellet, coordonnateur au Centre d’activités pour le maintien de l’équilibre émotionnel de Montréal-Nord, qui vient goûter les boulettes chaque année.

Pour participer à ce concours réservé aux cuisiniers amateurs, il faut vous inscrire sur le site des Fourchettes de l’espoir dès le 1er avril. L’organisme s’occupe d’acheter ce dont vous avez besoin et de prêter les locaux pour cuisiner. Il ne vous restera plus qu’à préparer vos fameuses boulettes.

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!