Photo Archives La trottinette des neiges fera son arrivée au parc Aimé-Léonard cette année.

Grâce à l’attribution d’une subvention récurrente par l’Arrondissement, La Route de Champlain, qui organise depuis deux ans des activités nautiques et de plein air au parc Aimé-Léonard, a obtenu le mandat officiel de l’animation quatre saisons. Une première programmation hivernale sera annoncée sous peu.

Initiation au camping d’hiver, atelier de fabrication de voile-aviron, formation de secourisme, trottinette des neiges, les idées ne manquent pas pour satisfaire les mordus du grand air et de la nature.

Les activités seront mises en place au fur et à mesure que le financement sera encaissé. D’ailleurs l’organisme vient de se voir octroyer par l’Arrondissement, une subvention de 230 000$ sur cinq ans, à raison de 50 000$ par année, faisant de lui le pôle officiel de récréotourisme à Montréal-Nord.

«En ayant les deux pieds sur place durant les quatre saisons, ça nous permet de mieux réaliser notre mission qui est d’offrir un accès au plein air en ville», indique Christian Desautels, directeur de La Route de Champlain. Il se dit aussi ravi d’assurer ainsi une meilleure stabilité de l’organisme, anciennement L’Association récréotouristique de Montréal-Nord.

La Route de Champlain continuera d’offrir, durant le printemps, l’été et l’automne, des activités nautiques sur la rivière des Prairies sept jours par semaine, de la fin mai à la fin octobre (sorties en kayak, en bateau électrique et en rabaska) et des activités d’interprétation historique du patrimoine naturel et bâti.

Projet métropolitain et provincial

Le 18 décembre une entente est intervenue entre La Route de Champlain et Montréal physiquement active, afin de réaliser un portrait pan-montréalais de l’utilisation des plans d’eau (fleuve, rivière) autour de l’île de Montréal pour les activités nautiques et récréotouristiques.

«On sait qu’il y a une utilisation non officielle des plans d’eau à Montréal, mais nous n’avons pas de statistiques officielles. L’idée est de réunir tous les usagers, enregistrés ou non, et d’établir une cartographie», explique M. Desautels qui pousse le projet depuis plusieurs années.

Avec ce récent mandat et les subventions octroyées, le tout se concrétise rapidement pour l’amoureux du plein air et kayakiste.

Ce dernier nourrit d’ailleurs l’idée que Montréal-Nord et La Route de Champlain deviennent un important pôle récréotouristique, voire se positionner «comme siège social de La Route Bleue du Grand Montréal (sentier maritime du Saint-Laurent) et comme site principal de mise en oeuvre du circuit entre Laval, Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et Montréal-Nord».

Soulignons que d’autres demandes de subvention sont en cours, notamment auprès de PME Montréal-Est, le ministère des Affaires municipales, Emploi et Développement social Canada (EDSC) ainsi que le Fonds Tourismes PME.

Pour information: http://www.facebook.com/laroutedechamplain

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!