Youri Nabbad Les travaux de voirie, d'aqueduc et d'éclairage ont commencé le 4 juin dernier sur le Boulevard Henri-Bourassa, entre l'avenue Lausanne et la rue des Récollets, et devaient se terminer fin octobre. Ils devraient désormais s'achever fin novembre.

Montréal-Nord a imposé une amende de 5000$ à la société Demix Construction pour avoir entravé la circulation sur Henri-Bourassa. Débutés en juin dernier sur le boulevard, les travaux menés par la compagnie ont pris du retard, au grand dam des riverains.

Mandatée pour mener des travaux d’aqueduc, de voirie et d’éclairage sur le boulevard Henri-Bourassa, la société Demix Construction a été sanctionnée par l’arrondissement pour avoir effectué des travaux de pavage ayant bloqué la circulation mercredi dernier.

«En fermant  la circulation à l’intersection de Saint-Vital dans l’axe nord-sud, Demix n’a pas respecté la clause de libre-circulation incluse dans le permis », explique Daniel Bussières, responsable des communications pour l’arrondissement de Montréal-Nord.

L’arrondissement peut en effet délivrer des permis pour  tenter de freiner les entraves, même si les travaux en question sont pilotés par la ville-centre. Demix Construction écope donc de 5000$ d’amende de la part de Montréal-Nord pour avoir enfreint l’une des clauses du permis, à savoir l’obligation d’assurer la libre-circulation en tout temps. La mairesse Christine Black ne cachait d’ailleurs pas son mécontentement après cet incident.

«Il y avait un gros trafic et cela a entrainé beaucoup de congestion dans le secteur, a déploré la mairesse. Nous devons mieux communiquer entre le central et l’arrondissement.»

Pendant la durée de ces travaux de pavage, il était donc impossible de se rendre en automobile du nord au sud du boulevard.

«C’était n’importe quoi, il y avait un gros problème de signalisation, explique Gilles, résident du quartier. Les travaux ont été menés pendant l’heure de pointe, juste à côté de l’école primaire Marie-Clarac. Les parents ont eu de la misère à venir déposer leur enfant.»

Contacté, l’entreprise Demix Construction n’a pas donné suite à nos demandes d’entrevues.

Des travaux qui prennent du retard

Les travaux ont débuté le 4 juin dernier sur le Boulevard Henri-Bourassa Est, entre l’avenue Lausanne et la rue des Récollets. Initialement prévus pour se terminer au mois d’octobre 2018, les travaux sont pour l’heure toujours en cours, et devraient désormais s’achever le 23 novembre prochain.

«Les travaux ont pris du retard, affirme Christine Black. La date limite était fixée au 1er novembre, et nous avions même inclus une prime dans le contrat si les travaux se terminaient avant la mi-septembre.»

Pour les riverains, la situation est difficile.

«C’est une perte de rentabilité, c’est certain, soutient Nathalie, gérante du centre dentaire G & N Picard. Les clients n’arrivent pas à stationner ou mettent du temps à accéder à l’établissement, et arrivent en retard à leur rendez-vous. Malheureusement, nous avons un agenda très serré et il est parfois compliqué de leur proposer une autre date rapidement.»

Pour Bernard, résident du quartier, la durée des travaux est inexplicable.

«C’est absurde que cela prenne autant de temps, cela fait plus de cinq mois, déplore-t-il. Et quand on regarde l’état de la chaussée, on voit qu’il y a encore beaucoup de choses à faire.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!