Gracieuseté L'agent Yves Leclerc était au travail quand eu lieu le séisme.
Le commissaire Bob Paulson, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), a récompensé 14 policiers provenant de partout au pays pour le courage qu’ils ont démontré lors du séisme de 2010 en Haïti. Parmi les lauréats, on compte cinq policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui recevront la Citation du Commissaire pour bravoure. L’un d’entre eux, Yves Leclerc, est rattaché au poste de quartier 39, à Montréal-Nord.

Serge Bouliane, Claude Cuillerier, Yves Leclerc, Denis Roy et Benoît Vigeant ont reçu cette Citation particulière parce qu’ils ont sauvé des vies lors de ces tragiques événements. Les autres membres du contingent présents en Haïti à ce moment-là, et qui ont également aidé les citoyens lors du séisme, recevront quant à eux un certificat de mérite du Commissaire un peu plus tard.

Depuis 1995, les membres des Missions internationales du SPVM participent à des missions de paix internationales, où ils se font les guides et les mentors de leurs collègues dans des pays comme Haïti et la Côte d’Ivoire. Rappelons que lors du séisme du 12 janvier 2010, des centaines de milliers de gens ont perdu la vie, dont 102 employés de l’ONU et deux membres de la GRC.

Le SPVM est toujours présent en Haïti et ailleurs en Afrique et en Asie. D’ailleurs, un tout nouveau contingent s’est envolé vers Haïti en octobre, pour une mission d’un an, alors qu’un nouveau contingent est en préparation pour un départ en février prochain.

Yves Leclerc : sur les lieux lors du séisme

L’agent Yves Leclerc était au travail quand eu lieu le séisme. Lui et ses collègues ont creusé des trous et déplacé des morceaux de béton pour ramener en lieu sûr des survivants coincés sous les décombres. Il a sauvé bien des vies ce jour-là. Affecté aujourd’hui à la sécurité routière dans Montréal-Nord, l’agent Leclerc compte presque 24 années de service au SPVM. Il s’est acquitté de trois missions en Haïti.

(Source : SPVM)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!