L’école secondaire Calixa-Lavallée aura une personne-ressource qui se consacrera à la lutte contre l’intimidation et la violence grâce au soutien financier de la Fondation Jasmin Roy.

C’est dans le cadre de la deuxième année d’un projet-pilote que la Fondation permettra à 12 nouvelles écoles du Québec, dont celle de Montréal-Nord, d’avoir une personne-ressource qui se consacre, au minium, une journée par semaine au dossier.

Lors de la première année, seulement quatre écoles participaient au projet. Mais cela a donné des résultats « au-delà de nos espérances », a affirmé Jasmin Roy, président de la Fondation.

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ), qui est un des premiers partenaires de la Fondation dans la mise en place de ce projet pilote, a eu la responsabilité de l’évaluation de la première année du projet. « Nous nous sommes engagés dans ce projet, car cela fait longtemps que nous défendons l’idée que cela prend une personne responsable de la question de la violence dans chaque école. Et pour que ce projet ait des retombées, nous tenions à ce qu’il y ait un suivi rigoureux et que les résultats soient évalués », a souligné Louise Chabot, présidente de la CSQ.

Avec sa volonté de déployer son action dans un plus grand nombre d’écoles au Québec, notamment dans le milieu scolaire anglophone, la Fondation Jasmin Roy peut compter sur la précieuse collaboration de l’Agence OMETZ, une œuvre de bienfaisance qui offre du soutien et de l’encouragement aux individus et aux familles en proposant une vaste gamme de services scolaires, d’emploi et d’immigration ainsi que des services sociaux.

Le déploiement des activités de la Fondation sera également possible grâce au support financier du Consulat général des États-Unis à Montréal.

Le Consulat appuiera la Fondation dans le lancement de sa trousse d’information et de soutien contre l’intimidation et la violence qui sera destinée au milieu scolaire francophone et anglophone.

Cette aide financière permettra aussi un partage d’expertise avec des spécialistes américains sur la question de l’intimidation, notamment ceux qui ont travaillé à la création du film « Bully » qui a été lancé sur nos écrans le printemps dernier et qui sera bientôt disponible au Québec sur DVD. (J.D.)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!