Photo Facebook Un cliché de la souris a été partagé sur les réseaux sociaux.

Une firme d’extermination a dû intervenir à l’école primaire Saint-Vincent-Marie de Montréal-Nord à au moins deux reprises dernièrement puisque des souris et des mulots ont été aperçus à l’intérieur de l’école, notamment lors d’une soirée de réunions parents-enseignants.

La Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPÎ) confirme que des exterminateurs ont fait une première intervention à l’école Saint-Vincent-Marie les 14 et 15 novembre à la demande de la direction de l’établissement.

Lors d’une rencontre de parents, le 18 novembre, d’autres rongeurs ont été repérés. «Des parents ont vu trois petits mulots dans les corridors. La firme doit donc revenir faire une intervention», indique Christiane St-Onge¸ directrice des communications à la CSPÎ.

Cette deuxième intervention devait être réalisée les 21 et 22 novembre.

Mme St-Onge ajoute que la firme devra retourner sur place au moins une troisième fois pour voir si leur intervention a porté fruit et pour faire rapport de la situation.

Changement de saison
Précisant que la situation est «sous contrôle» et que la commission scolaire fait régulièrement appel aux services d’exterminateurs pour prévenir d’importantes infestations, la directrice des communications précise que de nombreux facteurs peuvent influencer la présence de souris ou de mulots dans un édifice.

«Nous sommes en changement de saison. Vu que l’on se rapproche de l’hiver, ils ont tendance à profiter des ouvertures pour se réfugier [du froid]», dit-elle.

Puisque les portes d’écoles ouvrent et ferment très fréquemment dans une journée, lors des entrées et sorties de classes et lors des récréations, certaines petites bêtes peuvent parvenir à se faufiler.

Malgré tout, la CSPÎ dit assurer une surveillance étroite de la situation à cette école.

Selon Mme St-Onge, aucune problématique particulière d’infestation n’y a été recensée par le passé.

Photo partagée
L’affaire a aussi fait grand bruit sur les réseaux sociaux. Une photo qui aurait été prise à l’intérieur de l’école, puis publiée sur la page Facebook Spotted Montréal-Nord, montre clairement un de ces petits rongeurs dans le coin d’une pièce.

Selon l’auteur de la publication, qui a qualifié la situation de «dégueulasse», ce ne serait pas la première fois qu’on note la présence de souris ou de mulots dans cette école.

«Disons que ce n’est pas trop propre pour nos enfants qui marchent dans [les crottes], sans parler du risque d’en ramener une à la maison», écrit-il.

Dans les commentaires, certains affirment que ce n’est pas la première fois qu’il y a des souris à l’intérieur de l’école. Plusieurs se disent peu étonnés du fait que ces petites bestioles tentent d’échapper au froid.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!