Collaboration spéciale Directeur général de Panier Futé, Gaëtan Cirefice va lancer sa coopérative début février.

Fondée en novembre 2014 à l’initiative de cinq organisations de Montréal-Nord, une nouvelle coopérative alimentaire sera mise en service début février. Panier Futé, le nom de cet organisme, desservira en premier lieu son arrondissement d’origine et espère s’agrandir rapidement.

«Nous souhaitons garantir l’accès à l’alimentation pour tous et soutenir les citoyens vulnérables, en difficulté économique, qui souffrent de problèmes économiques, les aînés ou les familles monoparentales», explique Gaëtan Cirefice, directeur général de Panier Futé, cette nouvelle coop d’aide aux personnes en difficulté à Montréal-Nord.

Les cinq organisations de Montréal-Nord (l’Accorderie de Montréal-Nord, le Centre des femmes interculturel Claire, le Centre de la petite enfance de Montréal-Nord, Entre Parents et Parole d’excluEs), à l’origine de la création de Panier Futé, ont lancé cette coop en se basant sur les chiffres, criants, d’une étude faite dans l’arrondissement en 2008.

Selon cette dernière, plus du tiers des habitants (38 %) vivent dans un désert alimentaire. Sans compter la faiblesse des revenues dans le secteur (45 % des ménages subsistent avec moins de 30 000 $ par année).

Déjà une centaine de préinscriptions
Afin de venir en aide à ces Nord-Montréalais, Panier Futé a une idée directrice. «On va distribuer à nos membres une liste de produits et de prix. Puis, on achètera tout en gros avec de nombreux rabais. Cela donnera donc un panier bien moins cher qu’à l’épicerie», résume M. Cirefice.

Alors que cette coop espère réunir 30 à 35 membres avant ses débuts et jusqu’à 200 fin 2016, plus de cent personnes se sont déjà préinscrites.

À Montréal-Nord pour débuter, dans l’Est de la ville d’ici trois ans
L’ensemble de ces denrées alimentaires seront ensuite livrées dans cinq à six points de chute pour débuter, puis dans une dizaine d’endroits à moyen terme dans l’arrondissement.

Panier Futé espère élargir son action dans l’ensemble de l’Est de l’île d’ici trois ans. Des contacts ont déjà été pris avec l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve pour une distribution fin 2016, début 2017.

Deux conditions sont à remplir pour s’inscrire à Panier Futé: une cotisation de 10 $ (les parts sociales) et un investissement bénévole de trois heures par mois dans la coopérative. Plus d’informations sur http://panierfute.coop

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!