Objet de vives critiques de la part de citoyens qui demandaient son retrait de la salle du conseil d’arrondissement, la photo de l’ex maire de Montréal-Nord, accusé d’agression sexuelle sur mineure, a été déplacée et ne trônera plus derrière le siège de la mairesse actuelle, Christine Black.

L’image de Gilles Deguire a été accrochée à l’arrière de la salle, derrière les chaises occupées par les citoyens qui viennent assister aux séances du conseil d’arrondissement.

«On a réaménagé la salle. J’ai pris la peine de mettre autour de moi les premiers maires de Montréal-Nord. M. Deguire est derrière vous en ce moment», a dit Mme Black en réponse à une question sur la présence de l’effigie du maire déchu de Montréal-Nord lors de la séance du conseil d’arrondissement, le 27 juin.

Malgré ce réaménagement, plusieurs autres citoyens ont exigé que la salle du conseil soit débarrassée de toute image de Gilles Deguire.

«Dans le cas de [Claude] Jutra, qui n’a pas été accusé, la Ville de Montréal a automatiquement enlevé son nom des parcs. Pourtant, Gilles Deguire, lui, est formellement accusé. C’est vraiment deux poids deux mesures», a affirmé Will Prosper, cofondateur et porte-parole de Montréal-Nord Républik.

Tout en disant comprendre «l’inconfort de gens», Christine Black a réitéré que «toute personne accusée est innocente jusqu’à preuve du contraire».

Ce n’est pas la première fois que la photo de l’ex maire sème la controverse lors d’une séance du conseil d’arrondissement.

Le 13 juin, des citoyens avaient exigé que l’image soit retirée, l’un d’eux affirmant éprouver un «profond malaise» à la vue du portrait.

Tout en admettant que «la situation est délicate» compte tenu du statut d’ancien maire de M. Deguire, la mairesse Black s’était dite «en réflexion» quant à une éventuelle réorganisation de la salle du conseil.

Gilles Deguire doit comparaître en octobre prochain au palais de justice de Montréal pour son enquête préliminaire et risque une peine maximale de 14 ans de prison s’il est reconnu coupable.

Élu pour la première fois en 2009 avant d’être reconduit en 2013, M.Deguire fut également policier durant trente ans au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!