Rob Amyot/TC Media Le CIUSSS de l’Ouest-de-l’île-de-Montréal, qui gère l'Hôpital général du Lakeshore, dessert une population totale de 351 640 personnes.

L’unité des soins intensifs et de soins cardiaques de l’Hôpital général du Lakeshore sera reconfigurée au coût de 4,9 M$. La première phase, qui consistait en l’ajout de quatre chambres inaugurées lundi, permettra de soigner 270 patients de plus par année. Les 11 chambres existantes seront bientôt déménagées pour être adjacentes à la nouvelle section.

Les chambres additionnelles, d’une superficie de 18 mètres carrés chacune et aménagées au coût de 1,9 M$, contribueront à désengorger la salle d’urgence en transférant plus rapidement des patients en attente d’un lit aux soins intensifs. Déjà deux personnes y étaient soignées lundi avec des équipements à la fine pointe de la technologie.

«Nous pourrons maintenant mieux répondre aux besoins de notre population et plus particulièrement de nos aînés. Nous prévoyons une croissance de 42 % des personnes de 75 ans et plus d’ici 2030, comparativement à 34 % pour la région de Montréal», indique le président directeur général du Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île, Benoit Morin.

Les fonds nécessaires à la réalisation de ce projet ont été amassés en partie par la Fondation familiale Trottier, qui a déboursé 2 M$. La Fondation de l’Hôpital général du Lakeshore compte sur la générosité de la communauté pour être en mesure de financer la balance du budget nécessaire.

Deuxième phase
Les 11 autres lits actuels des soins intensifs seront bientôt relocalisés dans la partie nord de l’hôpital pour concentrer l’expertise en soins vitaux en un seul espace multifonctionnel. Une consolidation des 8 lits de cardiologie sera également effectuée au deuxième étage ainsi que la création d’une nouvelle unité de soins chroniques post-opératoire de 8 chambres.

«Avec ces nouvelles infrastructure de nos soins intensifs, nous pourront offrir un environnement clinique parmi les mieux équipés au Québec», souligne M. Morin.

L’échéancier n’a pas encore été déterminé pour cette phase des travaux.

En 2015-2016, 429 patients ont été traités aux soins intensifs du Lakeshore.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!