Les participants de l’activité hebdomadaire de hockey-balle de l’organisme Perspective communautaire en santé mentale (PCSM) ont eu droit à une belle surprise, la semaine dernière. Les ex-hockeyeurs Georges Laraque et Oleg Petrov ainsi que l’ancien champion du monde de boxe Otis Grant se sont joint à eux dans une partie amicale au complexe sportif de Kirkland.

Ayant pour but de faire bouger les personnes souffrant de troubles de santé mentale, le hockey-balle de PCSM attire chaque semaine plus d’une vingtaine de joueurs.

«C’est vraiment important d’être présent pour PCSM. Ils font un travail génial pour la communauté, indique le premier joueur russe à avoir porté les couleurs des Canadiens de Montréal, Oleg Petrov. Si je peux les aider d’une manière ou d’une autre, ça me rend heureux. Je leur viens en aide depuis trois ans déjà.»

Pour sa part, c’est la deuxième participation de l’ancien homme fort de la Ligue nationale de hockey (LNH) Georges Laraque à une activité de PCSM. Il avait pris part à un autre match en mai, cette fois entre élus locaux, policiers et travailleurs de rue au cégep Gérald-Godin.

«Il y a des gens qui souffrent de problème de santé mentale dans tous les milieux et ils sont des fans [aussi]. C’est un devoir comme athlète professionnel de leur montrer qu’on a une appréciation du travail et du cheminement qu’ils font. Mon combat était sur la glace, le leur est en dehors de la glace. Ils me supportaient et je les supporte», souligne-t-il.

L’ex-champion du monde des poids moyens WBO, Otis Grant, a eu beaucoup de plaisir à se joindre aux membres du programme. Il se dit très ouvert à soutenir les initiatives de l’organisme qui a pignon sur le boulevard Gouin, à Sainte-Geneviève.

«L’activité physique, c’est génial. C’est une bonne façon de se débarrasser du stress», fait-il valoir.

Le programme de hockey-balle a été créé il y a 17 ans afin de donner aux usagers de PCSM l’occasion de bouger, d’obtenir un sentiment de bien-être et de se réunir.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!