TC Media - Josie Desmarais Philipe Tomlinson

À l’instar de plusieurs autres arrondissements de Montréal, Outremont sera dirigé pour les quatre prochaines années par Projet Montréal. Philipe Tomlinson fait son entrée à la mairie, élu avec 47% des voix.

Après deux tentatives pour se faire élire comme conseiller d’arrondissement, M. Tolimson est maintenant le 20e maire d’Outremont. Il attribue sa victoire à un goût du changement chez les citoyens.

«Ils voulaient qu’Outremont soit dirigé différemment. Ils avaient envie de sortir du statu quo, de dépoussiérer notre arrondissement qui est aux prises depuis trop longtemps avec des gens qui avaient moins de vision et qui avaient moins d’intérêt à changer les choses pour vrai», a-t-il soutenu au rassemblement de Projet Montréal au Théâtre Corona.

Dès le dépouillement des premiers bureaux de vote, M. Tomlinson a pris une courte avance sur ses adversaires. L’écart s’est creusé au fil de la soirée.

Il a terminé avec une forte majorité de 1412 voix sur sa plus proche rivale, Marie Potvin d’Équipe Coderre. La conseillère sortante du district Robert-Bourassa a récolté 31% des suffrages alors qu’elle briguait la mairie.

M. Tomlinson a obtenu une majorité plus importante que l’ancienne mairesse Marie Cinq-Mars, qui avait annoncé l’an dernier son départ de la vie politique. En 2013, elle avait été réélue avec 390 votes de plus que son adversaire dans une course à cinq.

Manque de notoriété

Alexandre Lussier, seul candidat indépendant pour cette élection à la mairie d’Outremont, a pris le troisième rang avec 20% des voix. Un résultat que M. Lussier estime satisfaisant pour cette première expérience. L’avocat croit que son manque de notoriété a nui à ses chances.

«Pour quelqu’un qui n’est lié à aucun parti et qui n’était pas connu plus qu’il faut à Outremont, je pense que c’est un bon résultat. J’espère que le programme que j’ai lancé, qui contient beaucoup d’idées, inspirera les élus», soutient M. Lussier, qui siège au comité consultatif d’urbanisme de l’arrondissement.

Ronald Moroz de Coalition Montréal a quant à lui fermé la marche de cette course à quatre en récoltant 68 votes.

Projet Montréal majoritaire à Outremont

Montréal a été balayé par la vague Projet Montréal, et Outremont n’a pas été épargné. Trois des quatre districts de l’arrondissement sont maintenant dans le giron du parti de la nouvelle mairesse alors qu’un seul candidat d’Équipe Coderre a été élu.

Dans le district Claude-Ryan, Mindy Pollak de Projet Montréal a obtenu un deuxième mandat avec davantage de votes que l’élection de novembre 2013. Première femme juive hassidique élue au Québec, la conseillère sortante a récolté 55% des voix contre 35% il y a quatre ans.

Du côté du district Joseph-Beaubien, Valérie Patreau a défait l’indépendante Céline Forget, en poste depuis 2009. Mme Patreau de Projet Montréal a eu 46% des suffrages contre 38% pour Mme Forget. «La fragilité d’une candidate indépendante devant un parti montréalais reste toujours un défi majeur», a-t-elle souligné.

Son ancienne consoeur du district Jeanne-Sauvé, Jacqueline Gremaud, a aussi subi le même sort. La candidate indépendante a terminé troisième avec 507 voix.

C’est Fanny Magini qui occupe maintenant le poste de conseillère dans ce secteur. La candidate de la formation de Valérie Plante a récolté 41% des votes devant Christine Gélinas-Élie de l’Équipe Denis Coderre.

Le district de Robert-Bourassa demeure aux couleurs de l’Équipe Denis Coderre. Jean-Marc Corbeil a été élu avec 47% des voix.

Les élus seront tous assermentés le 16 novembre dans une cérémonie à l’hôtel de ville.

Avec la collaboration de Sophie Poisson

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!