TC Media - Patrick Sicotte Le maire Philippe Roy parle d'une année importante pour le milieu culturel de Ville de Mont-Royal.

Célébrations entourant le 50e anniversaire de la bibliothèque Reginald-J.P.-Dawson, adoption d’une nouvelle politique et présentation d’un spectacle du festival Classica,  2017  a été une année culturelle à Ville de Mont-Royal, soutient le maire Philippe Roy. À la demande de L’Express de Mont-Royal, il a dressé un bilan des douze derniers mois.

«Cette année, on a vraiment mis une emphase sur tout ce qu’on faisait en culture et on a même lancé toute une série d’événements. Et l’année prochaine, ce sera tout autant. C’est un air d’aller qu’on s’est donné d’être aussi actif dans le milieu culturel», évoque M. Roy.

Il souligne notamment que la bibliothèque compte davantage d’activités et de conférences, en plus de voir son nombre d’usagers augmenter depuis les dernières années.

Le maire annonce aussi que l’événement de musique classique de Saint-Lambert, Classica, reviendra en 2018 pour présenter un concert.

«On travaille avec eux [l’organisation]. On ne fera pas ça dans une église, mais dans une plus grosse salle. Ce sera cette fois-ci beaucoup plus ambitieux», indique-t-il.

Élections

La nouvelle administration à l’hôtel de ville de Montréal a aussi retenu l’attention de M. Roy qui doit collaborer avec de nouveaux élus. L’élection de Valérie Plante à la mairie de la métropole pourrait changer la donne dans certains projets comme le prolongement du boulevard Cavendish.

«Le changement pour Projet Montréal nous ramène dans beaucoup de dossiers à la case départ, alors qu’on avait fait beaucoup de travail avec l’administration Coderre», mentionne-t-il.

Malgré cela, M. Roy indique que la relation entre lui et Mme Plante est bonne après quelques rencontres. Il juge son approche très modérée.

«Ce qu’on voit avec Valérie Plante, c’est plutôt un vent de décentralisation, de donner plus d’autonomie à ses arrondissements, ce qui va avoir un impact direct sur les villes liées», croit M. Roy qui souhaite une réforme de la gouvernance du conseil d’agglomération.

Plan d’urbanisme

Geste marquant aussi en 2017, le conseil de VMR a mis à jour son plan d’urbanisme. «Nos règlements protègent encore mieux les espaces verts en arrière-cour», expose le premier magistrat. Les propriétaires résidentiels se voient notamment restreindre l’utilisation du pavé uni pour leur aménagement paysager.

M. Roy croit aussi que les modifications au plan apporter une meilleure protection du patrimoine bâti face aux projets de démolition.

Le maire de VMR se dit par ailleurs fier d’avoir débloqué le projet du parc-école sur la rue Jasper après 20 ans de pourparlers. L’inauguration du nouvel espace pour l’école Saint-Clément-Est est prévue en 2018.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!