Métro Média - Isabelle Bergeron Monique Champagne prend part aussi à l'organisation de diverses activités du Cercle des aînés.

La bonne humeur de Monique Champagne se propage depuis près de 15 ans au Centre communautaire intergénérationnel (CCI). Chaque semaine, elle accueille les quelque 200 joueurs de bridge et coordonne les différentes équipes. Son dévouement pour cette activité qui gagne en popularité à Outremont a été reconnu par l’arrondissement qui lui a décerné le prix hommage à un bénévole au long parcours.

Mme Champagne a commencé à jouer au bridge au moment de sa retraite comme infirmière à domicile pour s’occuper et maintenir un réseau social.

«Je ne voulais pas souffrir de solitude. En travaillant en soutien à domicile, j’en ai vu beaucoup. Pour moi, c’était donc bien important de préparer ma vieillesse», mentionne la femme de 87 ans.

Lorsqu’elle a quitté sa profession, elle a entrepris une foule de cours, dont le bridge. «Ça pratique beaucoup la concentration et la mémoire», explique Mme Champagne qui a rencontré à travers ces parties de cartes des amis «extraordinaires».

Quelques années après ses débuts comme joueuse, Mme Champagne a décidé de s’impliquer au sein du Cercle des aînés, l’organisateur des activités de bridge au CCI.

Deux fois par semaine, la bénévole assigne les participants à l’une des 26 tables pour l’après-midi. «Mon rôle est de les placer pour qu’ils soient heureux. Je connais beaucoup les gens et je sais où ils veulent être», explique la résidente de Côte-des-Neiges.

Sa joie de vivre auprès des membres permet un climat harmonieux lors de ces rencontres, a-t-on souligné la semaine dernière à la remise du prix.

Surprise

Cet honneur de l’arrondissement était demandé depuis quelques années par le Cercle des aînés.

«C’est une personne extrêmement dévouée. Elle s’occupe de tout le monde et elle est toujours de bonne humeur. Ça fait plusieurs fois qu’on voulait qu’elle soit remerciée et on est très content que ce soit arrivé cette année», témoigne le président de l’organisme, Jacques Grégoire.

Pour Mme Champagne, ce prix fut une surprise. «Ça me donne beaucoup de fierté parce que je me suis investie dans quelque chose pour laquelle je ne savais pas que j’aimerais autant ça. À mon premier cours, je n’avais jamais touché aux cartes de ma vie», commente celle qui a consacrée une bonne partie de sa vie à élever seule ses quatre enfants à Outremont, après le décès de son mari.

Mme Champagne, qui pratique aussi trois fois par semaine l’aquaforme, souhaite jouer au bridge jusqu’à ce qu’elle en soit capable.

Outremont en famille

L’organisme Outremont en famille s’est aussi démarqué lors de la soirée hommage aux bénévoles de l’arrondissement. Sa présidente et fondatrice, Claire Isabelle Maufette, a reçu le prix de la bénévole de l’année du secteur social et communautaire pour avoir brisé l’isolement des familles et favorisé la solidarité entre les parents.

Sa collègue Jessica Archambault, secrétaire au conseil d’administration, a été reconnue bénévole de soutien notamment pour son implication dans l’organisation de l’événement la Foulée des parcs.

Outremont en famille a aussi décroché le prix initiative et partenariat pour avoir entre autres été cherché la reconnaissance du ministère québécois de la Famille qui lui permettra d’avoir de nouvelles sources de financement.

En matière d’arts et de culture, la distinction a été remise à Hélène-Andrée Bizier membre du ca de la Société d’histoire, pour son implication entourant les célébrations du 375<V>e<V> anniversaire de Montréal, l’an dernier. Elle a notamment travaillé sur l’exposition La gare de triage d’Outremont: L’empreinte d’une mémoire<.

Du côté des loisirs et des sports, c’est Nicola Hagemeister, bénévole à l’Académie de danse d’Outremont, qui a été récompensée pour son implication depuis 2002 dans la préparation des spectacles, les répétitions, les inscriptions et les démonstrations.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!