Gracieuseté - Sylvain Gagnon Le Théâtre Outremont reçoit de nouveau l'aide de la Ville de Montréal pour sortir de son impasse financière.

Le Théâtre Outremont reçoit une nouvelle aide financière de la Ville de Montréal afin de soutenir sa relance. L’institution de l’avenue Bernard obtient 150 000$ afin de favoriser la suppression de son déficit.

Ce montant découle d’une étude de positionnement d’une firme externe, déposée en mai. Dans son rapport, la consultante recommande à la Ville d’accorder une aide ponctuelle à l’organisation afin qu’elle retrouve l’équilibre financier et puisse déployer son plan de redressement.

«Elle a identifié certaines de nos difficultés. Elle a bien vu que c’était structurel, que ce n’était pas une affaire de mauvaise gestion. C’est une absence de revenus. Elle nous a suggéré de recentrer certaines activités», explique le directeur général par intérim du théâtre, Denis Simpson, qui précise que le déficit est en voie d’être résorbé.

Sans vouloir trop détailler quelle forme prendra la relance puisque des annonces auront lieu plus tard, M. Simpson mentionne que la programmation sera mieux équilibrée.

«On ne va pas abandonner certains types de spectacles. Il y a parfois des moments où l’on faisait trop la même chose dans la même semaine. Il faut peut-être mieux répartir nos actions et nos choix», expose celui qui veut que le théâtre se rapproche également de la population d’Outremont.

La subvention permettra aussi à la corporation de développer de nouveaux outils de communication et de marketing. La Ville de Montréal souhaite qu’en retrouvant une bonne posture, l’institution puisse avoir le support financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Entente triennale  

Un nouvel accord est en cours de négociations entre le théâtre et la ville-centre. Le dernier a pris fin en 2017 et a permis à l’organisation d’obtenir 1,3 M$ en fonds publics.

Cette année, Montréal a décidé de conclure un accord sur 12 mois en raison du contexte de fragilité et du départ de Raymond Cloutier, qui a été directeur du théâtre pendant près de six ans. Cette entente est accompagnée d’une subvention de plus d’un demi-million de dollars.

Les problèmes financiers du Théâtre Outremont ont commencé en 2016 à la suite d’acquisitions d’équipements scéniques qui se sont accumulés au cours des dernières années. En janvier 2017, Montréal lui avait déjà versé 200 000$ pour éponger en partie son déficit.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!