«Des gens de terrain, impliqués dans la vie communautaire d’Outremont», c’est ainsi que Marie Cinq-Mars a présenté son équipe municipale entièrement renouvelée pour solliciter les suffrages lors des municipales.

Derrière une nouvelle bannière, Conservons Outremont, l’équipe interpelle la population sur les projets de fusion de l’arrondissement comme le préconisent d’autres candidats à la mairie de Montréal. «Des mouvements similaires au nôtre naissent dans d’autres arrondissements (Anjou, Lachine, LaSalle, Verdun, etc.).»

«Les Outremontais ont été bernés lors des fusions. Nous voulons reprendre le contrôle sur notre arrondissement. Il n’est pas normal qu’un directeur d’arrondissement soit nommé par la Ville centre», insiste Marie Cinq-Mars. Chaque arrondissement devrait pouvoir maintenir son pouvoir de décision.»

«Nous avons géré les finances publiques de l’arrondissement de façon rigoureuse et fait appliquer la règlementation de façon équitable pour tous. Je souhaite continuer de défendre les intérêts des citoyens d’Outremont et l’intégralité des pouvoirs de l’arrondissement » a déclaré Marie Cinq-Mars, candidate à sa propre succession à la mairie de l’arrondissement en présentant sa nouvelle équipe sous la bannière Conservons Outremont.

Les candidats de Conservons Outremont

D’abord élue dans l’ancienne ville d’Outremont, puis élue mairesse en 2007, Marie Cinq-Mars a été conseillère associée à la culture au comité exécutif et a présidé la commission sur le développement culturel et la qualité du milieu de vie de la ville de Montréal.

Bertrand Nepveu

Bertrand Nepveu sollicite les scrutins du district Joseph-Beaubien. Ingénieur en informatique, il travaille présentement à la réalisation d’un masque électronique breveté qui permet de jouer de façon immersive à des jeux en 3D. «J’habite Outremont depuis mon tout jeune âge. J’ai décidé avec ma conjointe d’y fonder notre famille, et la possibilité d’annexion d’Outremont m’a profondément interpellé.»

Il compte proposer un regard neuf comme représentant actif des jeunes familles et jeunes professionnels sur le dossier du développement durable et des communications avec les citoyens.

Lucie Cardyn

Lucie Cardyn se présente dans le district Robert-Bourassa. Née au Chili, de parents belges, Lucie Cardyn, a choisi Outremont comme nouveau lieu de résidence en 1969. Elle y a élevé sa famille et y réside encore après 44 ans.

En retraite d’Hydro-Québec, Lucie Cardyn a été impliquée dans la communauté au niveau des scouts et du tennis. «Je souscris entièrement à la vision de l’équipe de Marie Cinq-Mars qui défend l’intégrité d’Outremont en tant qu’arrondissement distinct. La menace de l’annexion m’inquiète quant au maintien de la qualité des services.»

Charles Prévost

Charles Prévost sollicitera un mandat dans le district Claude-Ryan. Oeuvrant dans le domaine des arts, Charles Prévost habite Outremont depuis 1968. Il voit s’effriter les droits des citoyens d’Outremont depuis les fusions forcées.

«Il faut protéger le caractère de l’arrondissement en assurant le contrôle des pouvoirs » déclare-t-il et je m’engage à défendre les intérêts et volontés – souvent disparates – de tous, dans le respect de la justice et la démocratie.»

Jacqueline Gremaud

Jacqueline Gremaud sollicite les électeurs du district Jeanne-Sauvé. Économiste en développement, elle a travaillé sur de nombreux projets pour les Nations Unies, la Banque Mondiale et l’AGDI.

Bénévole de l’année en 2008, Jaqueline Gremaud s’implique depuis plus de quinze ans dans divers dossiers et organismes à Outremont. «J’ai à cœur le développement économique d’Outremont dans le respect de son patrimoine et de sa culture devant la dégradation lente de la qualité de vie outremontaise depuis la fusion forcée avec la ville de Montréal.»

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus