Près de 30 personnes ont assisté à la séance du conseil d’arrondissement lundi soir. En ouvrant la séance, la mairesse Marie Cinq-Mars s’est réjouie de la fin, le 19 novembre dernier, des travaux publics sur les avenues Nelson et Ducharme sans que cela crée trop d’inconvénients pour les usagers du secteur.

«Pour la troisième année, près de 1800 personnes ont accueilli le père Noel samedi dernier», a relaté la mairesse lors des annonces. «Cette activité très appréciée de la population est en train de devenir une tradition.»

Parmi ces annonces, d’autres événements sont à mettre à l’agenda. Le Centre d’études musicales Pantonal donnera son récital de fin d’année, le traditionnel concert de Noël à Outremont sous la forme d’une douzaine de petits concerts dans deux salles au Centre communautaire intergénérationnel (CCI, 999 McEachran) ce dimanche 9 décembre entre 10h et 17h.

Un Coussins-croissants aura lieu le dimanche 16 décembre et proposera le spectacle Le grand bal de Noël à 11h. Expérience musicale conçue pour les tout jeunes et dont les grands raffolent, les Coussins Croissants convient les tout-petits, à partir de trois ans, et leurs parents à un rendez-vous musical le dimanche, dès 10h au studio 304 du CCI.

Disponible au Théâtre Outremont (514 495-9944) et au comptoir du Service des loisirs et de la culture, le matin même à partir de 10h, le billet inclut un croissant et un breuvage (7$; 5$/forfait multispectacles). Comme le nom l’indique, on recommande d’apporter… son coussin !

Comme chaque année depuis le 29 novembre et jusqu’au 23 décembre, de 9h à 21h en semaine et de 10 à 21h les samedis et dimanches, la maison des jeunes L’Espace-Temps invite la population à venir acheter son arbre de Noël lors de la vente bénéfice qu’elle organise à l’arrière du CCI sur le terrain de baseball en face du parc à chiens.

Principale activité d’autofinancement, les fonds amassés sont utilisés pour les divers projets réalisés pour et par les jeunes. Avec plus de 15 ans d’expérience, la Maison des jeunes offre une gamme de services variés autour de la vente de ses sapins de Noël (installation, décoration, livraison et accessoires).

«Après des années d’inquiétude, puis la création d’un comité ad hoc suivi de la mise en place d’un organisme sans but lucratif avec une équipe de gestion artistique, le Théâtre Outremont fonctionne bien et même très bien», a déclaré la mairesse Cinq-Mars en invitant les Outremontais à bien profiter « de tout ce que notre magnifique arrondissement a à offrir…»

Marie Cinq-Mars a salué la présence du futur directeur des loisirs de l’arrondissement Michel Allen qui entrera en fonction à la mi-janvier. D’ici-là, et selon une résolution du conseil, Daniel Fleury poursuivra l’intérim jusqu’à cette date.

Un nouvel indépendant

Ayant officiellement quitté le parti municipal Union Montréal, le conseiller Louis Moffatt siègera désormais à titre de conseiller indépendant. Or, son statut d’indépendant a soulevé la question de la nomination d’un maire suppléant, son nom étant inscrit selon un tour de rôle.

Les conseillères Potvin et Nunès ont alors rappelé la possibilité pour Céline Forget de prétendre à assumer ces fonctions si les indépendants entraient dans le tour de rôle. Le vote des élus fut favorable à la conseillère indépendante Céline Forget qui assumera les fonctions de maire suppléant du 1er janvier au 30 avril 2013.

«Je souhaite que les membres du Comité consultatif sur les relations intercommunautaires (mis en place à l’initiative de la conseillère Ana Nunès. Ndr) soient des citoyens d’Outremont», a insisté la mairesse sous les applaudissements de l’assistance. Après vérification, il appert que l’ancienne juge Anne-Marie Trahan et Jacob Karmel sont résidents de l’arrondissement.

Si la nomination d’Anne-Marie Trahan a été validée par le conseil, celle de Jacob Karmel est reportée à une prochaine séance du conseil. Selon la conseillère Forget, M. Karmel serait «vice-président d’une synagogue sise sur la rue Saint-Viateur et actuellement en litige juridique avec l’arrondissement, ce qui constitue un conflit d’intérêt», estime Céline Forget.

À la demande de Louis Moffatt, un point fut ajouté à l’ordre du jour demandant la mise en place d’un projet pilote de cinq mois pour accueillir la Ferme Mélilot au CCI, et de convenir d’un horaire, un loyer et une entente avec la ferme pour proposer ces produits biologiques dans le cadre du programme ASC (Agriculture soutenue par la communauté).

Porté et défendu ces dernières semaines par Céline Forget, la conseillère a manifesté sa surprise envers l’engagement de Louis Moffatt sur ce dossier. «Vous n’avez pas le monopole des bonnes causes, Madame Forget», a lancé le conseiller Moffatt. Un léger accroc entre les deux indépendants qui n’a pas manqué de faire sourire Marie Cinq-Mars.

Les questions du public

Lors de la période de questions du public, Maria Arrieta s’en enquise de l’avancée de sa demande de dérogation mineure pour permettre l’aménagement de sa maison où sa mère et elle-même, deux personnes à mobilité réduite, vivent, alors que les voisins s’inquiètent de cet aménagement dont un ascenseur semble-t-il. «Si le CCU (Comité consultatif d’urbanisme) est favorable, quel est le poids de l’intervention des voisins, sachant que ces travaux sont urgents?

– Les travaux pourront commencer dès la publication de la résolution vers la mi-décembre. On cherche un terrain d’entente pour votre ascenseur, mais sachez que la plupart des gens y sont favorables et que ce projet doit se réaliser même si quelques personnes s’en plaignent», a répondu le conseil.

Denise Vezina est venu demander au conseil de recommander à la ville-centre le classement intérieur de la chapelle et l’escalier du 1420, avenue du mont Royal. «La loi sur le patrimoine permet classer des intérieurs et des paysages désormais et nous allons faire cette recommandation de l’arrondissement au Comité exécutif par voie de résolution ce soir», a répondu la mairesse.

«On n’est pas à l’abri», a déclaré René Brault qui s’inquiète des questions de sécurité, de collusion et de corruption qui sévissent dans les arcanes municipales. «Où en est rendu l’enquête sur l’agression de M. Chapuis?» L’intéressé a dit qu’il n’en savait rien pour le moment.

«Comme payeur de taxes, a poursuivi René Brault, j’ai appris que la municipalité de Montréal, validé par le comité exécutif, avait réservé 375 000$ pour la défense de l’ancien maire d’Outremont Stéphane Harbour.

– Alors qu’une loi le permet, les avocats du contentieux de la Ville de Montréal ont étudié ce dossier et ont décidé le mois dernier, de suspendre le paiement des frais d’avocat», a rappelé la mairesse.

Quelques résolutions

Les élus ont appuyé le règlement de l’arrondissement de l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie en ce qui concerne la circulation des camions et véhicules-outils comme ils l’ont fait précédemment pour d’autres arrondissements et villes limitrophes.

«La Ville de Montréal est en train d’uniformiser ce règlement, a expliqué la mairesse et pour ce faire, il doit être adopté par les arrondissements et villes limitrophes, et ce, conformément à la politique du ministère des Transports du Québec (MTQ).»

La firme TTI Environnement obtient le contrat de transport des matières résiduelles pour une période de deux ans, du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014 (112 675,50 $, taxes incluses).

La compagnie Location d’outils Simplex fournira un élévateur mobile (13 141,64$).

La compagnie GTechna fournira un système mobile complet de reconnaissance de plaques d’immatriculation (SMRPI) incluant le matériel, le logiciel, l’installation dans le véhicule de patrouille de la Sécurité publique d’Outremont (SPO), l’entretien et la formation, assorti d’une garantie complète de trois ans (36 964,46$).

Les élus ont autorisé une dépense supplémentaire de 8000$ à Paysagiste Roger Martel pour des travaux arboricoles, portant le contrat à 178 004,58$ pour l’année 2012.

La Corporation du Théâtre Outremont recevra une contribution financière de 240 000$ pour l’année 2013 pour la réalisation de sa programmation culturelle et artistique.

Les firmes Canadian Hotel Supply et Aqua Solutions fourniront des chaises longues à la piscine John-F.-Kennedy (6642,78$).

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!