Sylvain Gagnon Maintenant, tout est OK!
«C’est bien de sourire, mais sourit pas trop, c’est interdit, c’est mon papa qui me l’a dit !» Certains enfants prenaient cela très au sérieux : une photo officielle individuelle, des empreintes, un signalement et plein d’infos sur l’enfant. La journée d’identification des enfants à l’école Saint-Clément Est s’est bien déroulée ce lundi.

«On a accueilli une dizaine de classes d’une vingtaine d’enfants en moyenne chacune dans la matinée», racontent les trois agents de la sécurité publique qui, à la suite du directeur de la Sécurité publique de Mont-Royal, André Maratta, ont investi une partie du réfectoire de l’école de 8h à 15h pour remplir avec chaque enfant un carnet d’identification.

«Ces carnets pour les enfants, c’est un peu comme le premier passeport. Il contient plusieurs informations pour bien décrire l’enfant. Ensuite, les enfants les rapportent chez eux et les remettent à leurs parents», expliquent les agents.

«Ceux-ci doivent les compléter et les conserver. On leur demande seulement de changer la photo tous les deux ans, afin d’avoir une vision la plus à jour possible de l’évolution de son visage en grandissant.»

Le but ultime, c’est qu’on n’ait jamais besoin de se servir de ce carnet. Mais en cas de disparition, il contiendra tout ce dont les services de police ont besoin pour retrouver rapidement l’enfant.

La Sécurité publique de Mont-Royal organise régulièrement ce type d’activités au sein des écoles ou lors des manifestations publiques de la Ville. Les familles peuvent contacter André Maratta au 10, avenue Roosevelt; au 514 734-4666; ou par courriel à l’adresse…

securitepublique@ville.mont-royal.qc.ca

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!