L’équipe du Centre François-Michelle a rencontré de coriaces adversaires lors de l’épreuve de basketball du Défi sportif, le 24 avril, au Complexe sportif Claude-Robillard.

Les joueurs d’Outremont ont affronté des jeunes mieux outillés pour ce sport. «Nous avons été un peu désavantagés lors du tirage au sort. Les autres sportifs faisaient peur, car ils étaient plus grands et plus forts», explique l’enseignante en adaptation scolaire du Centre François-Michelle, Jo-Annie Normandeau.

La formation de l’établissement scolaire a terminé en quatrième position, à quelques points d’une médaille de bronze.

Plus qu’un sport

Le basketball est un bon outil d’apprentissage pour les adolescents qui vivent avec une déficience, souligne Mme Normandeau.

«Ce qu’ils apprennent dans ce sport, comme la coopération et l’humilité, leur servira lorsqu’ils entreront sur le marché du travail. De plus, le Défi sportif les valorise. Les autres élèves de l’école viennent les encourager ou leur en parlent après les matchs», mentionne-t-elle.

Toutefois, cette discipline n’est pas la plus facile à apprendre. «Il y a beaucoup de notions à enseigner et de concepts à appliquer en même temps. Il y a beaucoup de stimulation aussi. C’est exigeant pour eux», soutient-elle.

Le Centre François-Michelle tentera d’augmenter son nombre de médailles dans ses prochaines compétitions. L’établissement comptabilise un total de quatre médailles, une d’argent et trois de bronze. Les élèves participeront aux épreuves d’athlétisme, le 25 avril, ainsi que de soccer et de volleyball, le 26 avril, au Complexe sportif Claude-Robillard.

Vivez avec nous le 29e Défi sportif AlterGo qui bat son plein jusqu’au 29 avril. Une compétition unique au monde regroupant 4000 athlètes de toutes déficiences (scolaire, relève et élite), 15 pays, 13 sports adaptés et 900 bénévoles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!