Michel Joany Furtin Le CLD Les 3 Monts a tenu son assemblée de dissolution le 27 octobre en présence de Guy Bazinet.

L’unification des centres locaux de développement sous six pôles désormais appelés PME MTL, fait sourciller la conseillère de Projet Montréal à Outremont, Mindy Pollak qui craint que les services aux entrepreneurs ne soient plus aussi efficaces qu’à l’époque du CLD Les 3 Monts.

En janvier dernier, Montréal annonçait que le contrat ne serait pas renouvelé avec les CLD de l’île. Le budget octroyé à ces ressources serait également largement amputé, ce qui occasionnerait une restructuration.

«Cette réorganisation, en plus d’entraîner des économies d’échelle, facilitera la collaboration entre les acteurs en permettant une intervention plus cohérente et mieux coordonnée sur l’ensemble du territoire montréalais», a déclaré lundi le maire de Montréal, Denis Coderre, au moment de dévoiler cette nouvelle structure.

Chaque PME, dont celle qui offrira les services pour le secteur d’Outremont, devra fonctionner avec 6,8M$, soit 60% de moins qu’avant. Le nombre d’employés a également été coupé de moitié, soit de 120 à 60.

«Une grosse machine» moins locale
Le désir de la ville-centre d’harmoniser les services inquiète la conseillère, Mindy Pollak, qui a siégé sur le conseil d’administration du CLD Les 3 Monts pendant deux ans.

«Avant ce service était vraiment local et maintenant il fait partir d’une grosse machine, souligne-t-elle. Je me demande s’ils vont pouvoir offrir un service aussi complet qu’avant.»

Guy Bazinet, qui était autrefois le directeur du CLD Les 3 Monts, est désormais directeur des Services-conseils de PME MTL Centre qui couvrira le territoire d’Outremont, mais aussi Ville-Marie, Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, le Plateau-Mont-Royal et la Ville de Westmount.

«Je ne suis pas inquiet de pouvoir desservir la clientèle de façon adéquate, notre mission de soutenir les entrepreneurs demeure la même qu’avant après tout, soutient M. Bazinet. Je vais conserver certaines attributions territoriales à Outremont, mais par manque de ressources, je vais être appelé à réduire mes actions auprès des commerçants de l’arrondissement.»

Il ajoute que bon nombre d’employés des CLD travaillent désormais dans les six pôles de PME MTL, ce qui est selon lui, un atout.

La présence de M. Bazinet au sein de cette nouvelle ressource rassure Mme Pollak, qui se désole que les énergies de l’ancien directeur soient désormais consacrées à cinq territoires au lieu de trois [Outremont, Westmount, Mont-Royal].

Denis Coderre a également annoncé lundi la création de la première école entrepreneuriale de Montréal. Une école privée qui sera bâtie sur les fondations du Service d’accompagnement aux jeunes entrepreneurs (SAJE) pourra accueillir jusqu’à 1500 élèves par an pour des formations allant de 1 à 3 mois ou des ateliers spécialisés. Le coût des formations sera peu élevé selon la Ville.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!