Vanessa Limoges /TC Media Le conseiller Louis Dumont a proposé un gel des taxes foncières résidentielles et une modification du budget en conséquence lors du conseil de lundi. Aucun conseiller n'a appuyé cette résolution.

Les Monterois seront parmi les moins taxés de l’île de Montréal en 2016 alors que leur compte de taxes augmentera en moyenne de 0,64%. C’est la plus faible hausse des sept dernières années pour les résidents de la municipalité.

Concrètement, cette hausse se traduira par des paiements légèrement plus élevés pour les propriétaires de la ville. Par exemple, une résidence unifamiliale moyenne évaluée à 1 023 000$ verra son compte de taxes augmenter de 48$.

Les comptes de taxes des résidents de Ville de Mont-Royal ont subi d’importantes variations ces sept dernières années. La hausse la plus substantielle (5,9%) remonte à 2010, alors que la quote-part que devait verser VMR à l’agglomération de Montréal avait subi une importante augmentation.

Les résidents des secteurs commercial et industriel verront quant à eux leur compte de taxes augmenter d’environ 0,75% en 2016.

Si Mont-Royal faisait partie de Montréal, elle serait parmi les trois arrondissements les moins taxés de l’île, derrière LaSalle (0,2%) et Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles (0,5%).

D’autres villes liées, dont Dorval, Senneville et Sainte-Anne-de-Bellevue, annonceront leur budget dans les prochaines semaines. À Westmount, les résidents ne subiront aucune hausse de taxe, tandis qu’à Pointe-Claire le compte des résidents augmentera de 1,25%.

60,4 M$ sur trois ans
Le programme triennal d’immobilisations des trois prochaines années prévoit surtout la remise à niveau les infrastructures de la ville qui datent pour la plupart des années 50.

En trois ans, la ville prévoit dépenser près de 60,4 M$. «Le système d’égout a atteint la fin de sa vie utile, une bonne partie de nos rues aussi, a déclaré le maire Philippe Roy, devant l’assemblée du conseil lundi soir. Les montants sont impressionnants, mais ces investissements sont nécessaires.»

En 2016, la ville prévoit dépenser plus de 9 M$ pour moderniser les égouts et aqueducs, les rues et trottoirs, et reconstruire la passerelle Isabey-Darnley.

Les dépenses prévues en 2017 sont de 18,6 M$, et en 2018, de 32,5 M$.

«Le viaduc Rockland nous coûtera entre 12 et 13 M$, et le projet de centre sportif, estimé à 25 M$, représentent la majeure partie de ces montants», explique le maire.

Lors de la séance extraordinaire du 14 décembre, Philippe Roy a également présenté le budget 2016 de la Ville qui se chiffre à 84 826 700$. Une diminution d’un peu moins de 1% comparativement à 2015, principalement due à la diminution de la quote-part remise à l’agglomération de Montréal.

Augmentation des taxes d’une résidence unifamiliale moyenne de VMR
2016 : 0,64%
2015 : 2,17%
2014 : 0,89%
2013 : 1,56%
2012 : 3,52%
2011 : 3,76%
2010 : 5,9%
2009 : 1,5%
2008 : 0%

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!